La pièce à ne pas manquer au Zone Homa: Moi et une love letter mercredi prochain (le 1er août) à 20 h. Pour l’écriture de ce spectacle, Alexa-Jeanne Dubé a choisi des extraits dans l’œuvre de l’écrivaine britannique Sarah Kane. Cette dernière a écrit des textes coups de poing d’une grande richesse avant de se donner la mort à l’âge de 28 ans. Moi et une love letter abordera de façon poétique les rencontres impossibles entre les individus, trop cloisonnés dans leur monde pour établir un contact. On verra sur scène deux clans : des femmes qui souhaitent aimer et celles qui veulent être aimées. En plus des monologues de Sarah Kane, on entendra de la musique expérimentale. Tous les éléments semblent en place pour donner une création originale et puissante.

Ce spectacle s’inscrit dans le projet Zone Homa, qui souhaite offrir un espace de création et d’expérimentation aux artistes, tout en revitalisant le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Comme Moi et une love letter affiche déjà presque complet, procurez-vous bientôt les billets, au coût de 14 $, si vous ne voulez pas faire une escapade jusqu’à la Maison de la culture Maisonneuve (4200, rue Ontario Est) pour rien!

– Edith Paré-Roy