Au grand bonheur des amateurs de latex, PVC, corsets, uniformes, lingerie olé olé, masques, talons hauts de six pouces et autres excentricités, le Week-end Fétiche de Montréal revient pour une huitième édition. Fétichistes, exhibitionnistes et curieux pourront s’y rendre du 30 août au 3 septembre.

La formule reste sensiblement la même que les autres années, mais en plus condensée – cinq soirées plutôt que six. Qu’à cela ne tienne, les amateurs du genre risquent d’y trouver leur compte, avec la panoplie d’ateliers, sorties, partys et after-partys proposés. Le Cabaret Cléopâtre et la salle Olympia accueilleront tout ce beau monde pour les soirées.

Trois soirées thématiques

Le Kabaret Kink (vendredi, 31 août) : Des mannequins enfileront les créations sexys de designers de mode fétiche, sur fond musical de DJ Plastic Patrick. De plus, les spectateurs pourront se rincer l’œil devant du tango et des performances burlesques rappelant le Moulin Rouge.

Le bal Latextasy (samedi, 1er septembre): Comme le titre l’indique, il s’agit d’un bal costumé où le latex tiendra la vedette. Il faudra donc laisser de côté les jeans ce soir-là pour venir danser sur la musique de DJ Kommandandt et de Miss Lydie, qui mettront les airs rétro à l’honneur.

La nuit des masques (dimanche, 2 septembre) : Ce bal masqué s’inspirera cette année du genre steam-punk et du rétro-futurisme. Une rare occasion de jumeler une robe en froufrous et un masque à gaz! Des performances artistiques viendront agrémenter la soirée.

Pour en savoir plus sur les soirées thématiques et pour connaître les autres événements : fetishweekend.com

Week-End Fétiche de Montréal, 30 août au 3 septembre.

– Edith Paré-Roy