Le 31 mai dernier, à l’occasion de son ouverture, la Galerie d’art urbain et contemporain C.O.A. conviait le public  à l’exposition de l’artiste-peintre montréalaise Sandra Chevrier.

Celle que vous avez peut-être déjà remarquée à l’émission Infoman y expose sa série Les Cages Super Héros. Si l’idée est partir d’un simple meuble Ikea qu’elle désirait recouvrir de comic book, l’artiste ignorait totalement l’engouement que susciteraient ses créations. Elle expose d’ailleurs tant au Canada qu’en Californie, au Royaume-Uni en Europe et en Asie. Même le directeur co-fondateur de YouTube, le créateur japonais des souliers de Lady Gaga, Noritaka Tatehana, ainsi que le prince d’Arabie Saoudite se procurent ses toiles.

Mais qu’est-ce que cette série intitulée Les Cages Super Héros? Le travail de Sandra Chevrier consiste à recouvrir de comic book, ceux de Batman et Superman, des portraits de femme.

«D’un coté l’esthétique des comics book est vraiment belle, les couleurs sont attrayantes, les onomatopée sont dynamique, il y a beaucoup de mouvements, ca apporte beaucoup à mes Cages. Mais le message derrière tout ca reste encore très social. Nous vivons dans une société où nous devons performer, satisfaire, se dépasser, être des superhéros quoi!!!  Society is asking us to be Superheroes. J’ai choisit d’utilisé beaucoup  la série Superman dans la période ”The death of Superman” ou ”Superman, man of Steel” où l’on s’appercoit que même les superhéros ont des faiblesses et échouent».

– Edith Malo

Autres artistes qui exposent à la Galerie: Rafael Batista/USA, Megan Diddie/USA, Gawd/CA, Aiming For The Gut/CA, Matthew LaPenta/USA, Lonac/Croatie, Nadosculptures/CA, Steven Spazuk/CA et Steven Vasquez Lopez/USA.

Galerie d’art urbain et contemporain C.O.A.

6405 St-Laurent, Montréal