Depuis déjà 51 ans, le Festival d’été de Québec nous présente plusieurs artistes établis et des vedettes internationales, mais aussi des étoiles montantes à surveiller avec attention. En attendant la prochaine édition, qui se tiendra du 5 au 15 juillet prochain, on a eu envie de fouiller dans les archives du Festival. Qui a fait ses premiers pas (ou presque) au Festival d’été de Québec? Place à la nostalgie!

Jean Leloup – 1989

L’auteur-compositeur-interprète, qui avait alors lancé Plein Gaz! (1985) et Menteur (1989) n’avait pas encore sorti son grand succès 1990 avant de provoquer la folie de la foule au Pigeonnier en 1989 dans le cadre du Festival d’été de Québec . D’enthousiasme, les spectateurs se sont littéralement précipités sur la scène pour aller danser avec leur nouvelle idole. Jean Leloup en a fait du chemin depuis!

Vincent Vallières – 1999

C’est en 1999 que Vincent Vallières est venu présenter les pièces de son premier album Trente arpents. C’est pourtant en 2003 avec l’opus Chacun dans son espace que l’artiste s’est fait connaître du grand public. L’artiste, qui est devenu un des musiciens les plus populaires du Québec, n’a pas boudé le FEQ bien souvent dans les dernières années (même si la pluie a visité plus souvent qu’autrement ses prestations)!

Ariane Moffatt – 2004

L’auteure-compositrice-interprète a connu le succès rapidement après la sortie de son premier album Aquanaute en 2002. C’est en 2004 qu’elle a été présenté ses pièces au Festival d’été de Québec, alors qu’elle n’était pas encore un visage ultra-connu de la scène québécoise. Et on connaît la suite!

Alaclair Ensemble – 2011 

Le collectif hip-hop n’avait que le très bien accueilli album 4,99 derrière la cravate lorsqu’il s’est présenté pour la première fois au Festival d’été de Québec en 2011. Depuis, le groupe a lancé trois albums – Les maigres blancs d’Amérique du Noir (2013), Toute est impossible (2014) et Les Frères cueilleurs (2016) -, qui lui ont permis de se hisser au rang des incontournables de la scène rap québécoise.

Alex Nevsky – 2011

Alex Nevsky en a fait du chemin depuis son passage au Festival d’été de Québec en 2011! Celui qui a lancé De lune à l’aube en 2010 était alors un fier représentant de la relève. Depuis, l’auteur-compositeur-interprète a lancé Himalaya mon amour (2013) et Nos Eldorados (2016), en plus de s’installer dans une des chaises de coach de La Voix. Aujourd’hui, dur de trouver quelqu’un qui ne connaît pas Alex Nevsky!

Gageons que les prochaines éditions du Festival d’été de Québec sauront encore nous faire découvrir de nouveaux talents!

Mélissa Pelletier

Le Festival d’été de Québec, du 5 au 15 juillet 2018. Pour toutes les informations, c’est ici.

* Cet article a été écrit en collaboration avec le Festival d’été de Québec. 

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI : 

Francos 2018 – Clara Luciani, au-delà du chagrin d’amour