Comme vous le savez déjà, le webzine LesMéconnus s’est porté volontaire pour être vos yeux et vos oreilles au Festival Sight+ Sound. Vous le devinez sûrement, ça a débuté par un débroussaillage en règle de la programmation. Ça donne quoi? Des choix difficiles, mais aussi quelques artistes émergents qui sortent du lot. Tour d’horizon.

Récit de reforestation – Vincent Charlebois

récit-de-reforestationÀ travers cette installation, l’artiste s’intéresse au parcours d’un planteur d’arbres. La reforestation peut-elle revêtir un côté poétique? C’est ce que Charlebois tente de montrer à l’aide de données immatérielles. Une belle réflexion numérique sur un sujet on ne peut plus terre-à-terre.

Pour plus d’informations, c’est ici.

 

You Never Know (Les cosmos imaginaires) – Emmanuel Lagrange-Paquet et Joseph Perreault

You-never-knowIci, Emmanuel Lagrange-Paquet et Joseph Perreault s’intéressent à notre imaginaire collectif face au cosmos. À l’aide de capteurs de données visuelles, les spectateurs auront droit à une véritable constellation accompagnée de sons. Une performance qui s’annonce de toute beauté, et qui risque de faire fortement réfléchir.

Pour plus d’informations, c’est ici.

 

Occasions_004 – Rie Nakajima

Occasion_004Nakajima a le don de rendre des objets bien simples du quotidien fascinants. Comment? Grâce à des compositions sonores qui les accompagnent. Cette performance solo devient donc le lieu d’exploration de ce qui nous entoure oui, mais sous une lumière nouvelle.

Pour plus d’informations, c’est ici.

 

Autopsy.glass – Myriam Bleau

Autopsy.glass_Banal, un verre à vin? Pas s’il est entre les mains de l’artiste Myriam Bleau. Dans cette performance, elle les manipule, les malmène, bref, leur fait vivre toutes sortes de transformations. Le fil conducteur? La destruction anticipée.

Pour plus d’informations, c’est ici.

 

 

Composition in V+ – Nataliya Petkova

Composition-in-V+Un piano suspendu à l’aide de multiples cordes? C’est ce que vous trouverez dans la cour arrière d’Eastern Bloc. Nataliya Petkova est reconnue pour présenter des oeuvres très vivantes, qui sont des extensions de son corps. À voir pour sa fraîcheur et son originalité.

Pour plus d’informations, c’est ici.

– Mélissa Pelletier

Sight + Sound, du 20 au 24 mai au Eastern Bloc.