Thus Owls

Déjà POP Montréal? L’automne n’a même pas eu le temps de s’installer que la 17e édition donne officiellement son coup d’envoi ce soir avec150 spectacles d’ici dimanche un peu partout dans la ville. Envie de sortir dans les prochains jours, mais vous ne savez pas où donner de la tête avec toute cette offre? Les Méconnus ont quelques suggestions pour vous.

Zola Jesus
26 septembre à 20h30 au Rialto

Un spectacle de Zola Jesus? On n’hésite pas, c’est certain. Celle qui a lancé son cinquième album Okovi le 8 septembre dernier s’illustre depuis un bon moment déjà sur la scène pop goth. Si elle ne fait pas dans la joie de vivre musicalement, l’auteure-compositrice-interprète a tout de même le don de créer des mélodies très accrocheuses, presque hypnotisantes. Incontournable.

Barry Paquin Roberge
26 septembre à 21h à L’Esco

Véritable machine de rock psychédélique sur scène, le trio Barry Paquin Roberge est déjà un groupe que vous voulez voir en live. Mais avec la récente nomination de son vidéoclip Pawnshop Bargain au GAMIQ, quelque chose nous dit que le spectacle de ce soir sera particulièrement émotif et festif. En prime, le reste de la programmation à L’Esco n’est pas piquée des vers.

Elisapie
27 septembre à 20h la Salle Ludger-Duvernay du Monument-National

C’est son album le plus personnel, The ballad of the Runaway Girl, qu’Elisapie viendra présenter dans le cadre de POP Montréal. La chanteuse inuk se livre dans des pièces en inuktitut, en anglais et en français. Douleur, reconstruction, introspection… Un spectacle qui s’annonce très touchant.

Caveboy
27 septembre à 20h30 au O Patro Vys / 28 septembre à 21h la Casa del Popolo

POP Montréal offre non pas une mais deux occasion d’entendre le trio alt pop Caveboy cette année. De retour au bercail après avoir fait sensation à Toronto notamment, les filles auront certainement du nouveau matériel à faire entendre en plus de leurs excellentes chansons déjà parues ces dernières années. Un groupe qui gagne à être connu! Bonus non négligeable : les deux soirées incluent de quatre à cinq artistes chacune, alors il y a de la matière pour faire beaucoup de belles découvertes au passage!

Lemongrab
27 septembre à 21h à la Casa del Popolo

« Almost girl bands ». C’est ce qu’on peut lire sur la description de la page Facebook du groupe qui jouera aux côtés de Bodega, Queen of Swords et Slight le 27 septembre à 21h à la Casa del Popolo. Lemongrab, c’est du rock garage anglophone décomplexé qui risque de ne pas vous laisser indifférent. À découvrir sans hésiter!

Koriass
29 septembre à 21h au MTELUS

Grand retour pour Koriass, qui se tenait loin des projecteurs dans les derniers temps pour des raisons personnelles. Après le succès indéniable de Love Suprême, le rappeur nous reviendra ce samedi avec le lancement de La Nuit des Longs Couteaux. Cet opus, très personnel, dresse le portrait d’une période très difficile, entre problèmes de consommation, séjour à l’hôpital psychiatrique et réflexions sur l’industrie musicale.

Thus Owls
29 septembre à 21h au Centre Phi

Le couple Angell est de retour avec un quatrième album, The Mountain That We Live Upon, à paraître vendredi. Cet opus enregistré en live avec une équipe élargie est sacrément bon et le lancement promet d’être rehaussé par les performances de Karl Lemieux (Godspeed You! Black Emperor) et Hanako Hoshimi-Caines. Disons que nos attentes sont dans le plafond!

U.S. Girls
29 septembre à 22h30 au Cinéma L’Amour

Oui oui oui. Ces trois mots décrivent bien ma réaction lorsque j’ai vu que le groupe pop expérimental dirigé par Meghan Remy serait de la partie pour cette nouvelle édition de POP Montréal! Au menu? L’artiste multi-facettes viendra nous présenter son tout dernier effort In A Poem Unlimited au Cinéma L’Amour. À ne pas manquer!

Gypsy Kumbia Orchestra
30 septembre à 15h15 au Théâtre Rialto

Le dernier show du Gypsy Kumbia Orchestra auquel on a assisté était aisément un des meilleurs qu’on a vus en 2017. Cette fois, la formule proposée est un « bal dansant en famille » avec les DJ Oonga et Tumbao. On ne sait pas exactement ce que nous réserve la festive formation, mais gageons un petit 10 $ que ça sera un autre moment mémorable pour bien des spectateurs.

Shut Up and Play the Piano
30 septembre à 19h30 au Rialto Hall

Pas un spectacle en soi, mais aisément un incontournable de ce 17e POP Montréal : le film de clôture Shut Up and Play the Piano retrace le parcours de l’inimitable Jason Beck, alias Chilly Gonzales, originaire de Montréal. Ça promet d’être un moment fort de ce festival, et encore plus pour ceux qui ont acheté leur billet pour une de ses deux performances prévues en octobre à la Maison symphonique de la Place des Arts.

POP Montréal, du 26 au 30 septembre. Pour toute la programmation, c’est ici.

– Olivier Dénommée et Mélissa Pelletier

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus! Abonnez-vous à notre infolettre ici.

À DÉCOUVRIR AUSSI :