Janvier, la fin des vacances, le retour à la vraie vie. À peine nos petites routines reprises, qu’on se surprend à rêvasser à notre congé des Fêtes, aux rires, aux accolades, aux activités. À travers les réceptions familiales, ici, on a fait le plein de lectures, multiplié les séances de glisses et inséré à l’horaire (la désormais traditionnelle) pièce des fêtes présentée par la Maison Théâtre. Cette année c’est Pigiami, une production de la Fondazione Teatro Ragazzi e Giovani Onlus (si, si, directement d’Italie), qui était à l’honneur.

On y suit un duo de gamins farfelus, des hommes-enfants, en pyjamas, qui jouent à faire-semblant et transforment les objets les plus banals du quotidien pour leurs jeux loufoques. Le succès de la pièce repose sur la complicité et le jeu des deux comédiens, dynamiques, infatigables. Avec de petits riens, à travers des saynètes comiques et un brin décalées, ils arrivent à créer tout un monde en filigrane qui sert parfaitement leur bouffonnerie et leurs petites plaisanteries burlesques. Leur énergie, débordante, et leurs histoires loufoques rappellent les séances de jeu libre des plus petits, des miennes alors enfant, quand le regard de l’autre, la gêne, la honte, n’entravent aucunement l’imagination et ses extravagances.

La pièce présentée un peu partout à travers le monde depuis une trentaine d’année a relevé le pari de charmer une nouvelle génération ; les éclats de rires multipliés pendant toute l’heure en sont un bon indicateur. Une ode à la créativité, à l’imaginaire, qui nous a plu et fait du bien.

Comme c’est coutume à la Maison Théâtre, on avait accès à des petits plus en marge du spectacle : un bricolage inspiré de la pièce, mais aussi une exposition photo, celle de l’italien Gabriele Galimberti, Toy Stories, qui a photographié de jeunes enfants partout dans le monde, dans leurs chambres avec leurs jouets. Une exposition ravissante et touchante qui se mariait parfaitement à la représentation.

Si vous avez manqué la pièce, sachez qu’il reste près d’une dizaine de pièces à la programmation de la Maison Théâtre d’ici l’été. Je vous conseille vivement d’y jeter un œil, à coup sûr, vous passerez un beau moment en famille. Sans compter, qu’il y a différentes offres avantageuses et des forfaits intéressants pour l’achat de billets. Pour les infos, c’est ici.

Mona Lacasse

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus! Abonnez-vous à notre infolettre ici.

À DÉCOUVRIR AUSSI :