La compagnie de théâtre SOUS LA TUQUE, qui adore générer l’étonnement chez les gens qui ne sont pas familiers avec le monde des marionnettes, n’a pas fait qu’imaginer une histoire d’amour torturée entre deux objets inanimés : elle lui a donné vie! Dès le 5 juillet au Zoofest, vous pourrez assister à la romance entre Roffel, une jolie croustille et Péckel, un cornichon plutôt timide. C’est seulement après quelques verres qu’il osera inviter chez lui la croustille de ses rêves… Mais oups, le courant ne passe pas. Péckel ouvrira alors la télévision (que faire d’autre quand un silence troublant perdure?), qui diffuse un roman savon des plus romantiques. Tous les rêves seront alors permis pour Péckel et Roffel: passion, mariage, voyage de noces et que sais-je d’autre… Toutes ces péripéties donneront lieu à une remise en question des fondements du couple, à travers l’histoire de marionnettes de type malbouffe. Pourquoi pas?

– Mélissa Pelletier

 

Péckel et Roffel : une histoire d’amour all dresss les 5, 6, 7, 9 et 10 juillet au Underworld à 22 h 30 (251, rue Sainte-Catherine Est, entrée sur Sainte-Élisabeth) et du 17 au 22 juillet à la TentAcool sur l’esplanade de la place des Festivals, à 22 h dans le cadre du Zoofest.

 http://www.zoofest.com/en/node/2140

Scénario: Pierre-Louis Renaud
Réalisation: Mathieu Quintal
Direction photo: Gabriel Bergeron
Manipulation: Pierre-Louis Renaud et Carl Vincent
Voix: Pierre-Louis Renaud et Cynthia Trudel
Montage: Mathieu Quintal
Conception sonore: Mathieu Quintal