J’ai rencontré Caroline St-Louis dans un petit café au métro Place des arts ; l’endroit parfait pour rencontrer une passionnée. Caroline est une de ces personnes qui mangent de l’art. Une de ces personnes qui connaît les artistes, le milieu, les enjeux, mais pas par intérêt relié à une pratique personnelle. Son but réside plutôt au rayonnement de la culture, et plus encore, à sortir l’art de son institutionnalisation: sortir les œuvres du musée, enlever l’exclusivité du milieu aux initiés, rendre le talent plus accessible.

Caroline St-Louis est derrière les succès des soirées happening rendant hommage à Patrick Senécal et Richard Desjardins. Prenant d’innombrables heures d’organisation, ces soirées uniques à ce jour comportent une quinzaine d’œuvres d’art visuel d’artistes choisis minutieusement pour la qualité et l’originalité de leur style, des discours de gens impliqués dans le projet, de la performance musicale éphémère (présentée uniquement lors de cette soirée) et beaucoup de surprises.

La prochaine soirée, le mercredi le 23 janvier à la Sala Rossa (19h), rendra hommage quand à elle à un monument de la télévision : Passe-Partout. Hommage est le mot important ici; avec un tel thème, il aurait été facile d’aller dans l’ironie et d’égratigner au passage toute une génération. Ici, plutôt, une longue liste d’artistes (Vince, Mélany Fay, Sophie Wilkins, Sandra Chevrier, Frederick Ouellet, Reno Hébert, Francois Escalmel, Pascal Normand, Adele Blais, Edith Lebeau, Eric Robillard, Pascal Léo Cormier, Kim Durocher, Marie-Ève Proteau, Nadine Cinq-Mars et Annie Claudine Tremblay) a eu carte-blanche et un personnage de l’émission pour créer. Les œuvres seront en ventes lors de la soirée (dont l’argent ira principalement aux artistes) et sur le site web (http://www.planetevirgolia.com/) dès le 28 janvier.

De plus, lors de la soirée, Guillaume Soucy, le directeur musical de Batabeat offrira une prestation mélangeant conte, musique et théâtre. Marie Eykel, Jacques L’Heureux et autres comédiens de l’émission seront présents lors de la soirée. Ont aussi été invités marionnettistes, conseillers pédagogiques et autres gens qui ont été essentiels lors de la création de Passe-Partout.

Pour tous les poucineaux et poucinettes nostalgiques, désirant découvrir de nouveaux artistes ou simplement à la recherche d’une soirée originale, les billets au prix de 15$ peuvent être achetés sur le site web de l’événement.

– Marie-Paul Ayotte