Vous faites partie des early birds qui ont prévu leur Osheaga depuis des mois accrochés à la programmation? Vous hésitez à vous offrir une journée au festival? Vous n’avez jamais entendu parler d’Osheaga (ok, non)? Les 4, 5 et 6 août au Parc Jean-Drapeau, Osheaga propose une vaste sélection de concerts entre artistes connus mondialement et groupes plus émergents. Ici, vous le savez déjà, on est plutôt du genre à favoriser la relève. Pop, rock, musique électronique, hip hop : à vous de vous laisser porter par notre sélection non exhaustive!

Vendredi 4 août

Grace Mitchell – 13h30 à la Scène Verte Sonnet

On démarre le festival avec une musicienne punk-rock audacieuse, féministe et anti-conformiste. Son nom est Grace Mitchell, son album s’appelle Kids (Ain’t All Right) et vous allez en entendre parler.

Noname – 15h25 à la Scène de la Vallée Vans

Rappeuse poétique, Noname a fait une grosse percée médiatique à la sortie de son premier album Telephone. Son style a des airs de Lauryn Hill et d’Erykah Badu : on adore.

Maggie Rogers – 18h40 à la Scène des Arbres SiriusXM

Productrice, compositrice et chanteuse, Maggie Rogers se dit turbulente et imprévisible. Sa musique électronique est envoûtante et rythmée. Pourquoi ne pas faire un tour à son concert au lieu de rester figer devant Belle and Sebastian?

MGMT, Justice, Strand of Oaks, les artistes de la relève se font rares sur la fin de soirée!

Samedi 5 août

Plants and Animals – 14h à la Scène de la Montagne Coors Light

Le groupe montréalais présentera son nouvel album Waltzed In From the Rumbling après quatre ans d’absence. C’est sûr qu’on ira faire un tour à leur concert!

Temples – 15h25 à la Scène de la Vallée Vans

La pop psyché et ensoleillée des anglais de Temples surfant sur la même vague que Tame Impala avait marqué notre été 2015 avec Sun Structures. Leur second album Volcano dégage ce même sentiment de légèreté. Parfait pour continuer l’après-midi.

Lil Uzi Vert – 17h40 à la Scène Verte Sonnet 

Lil Uzi Vert ou la relève hip hop teintée d’un amour du rock. Musique trap décalée, clip léchés, le jeune rappeur d’Atlanta (20 ans!) est arrivé comme une bombe sur la scène internationale. Nul doute qu’il enflammera Osheaga!

Nicolas Jaar – 21h25 à la Scène de l’Île 

Quand Nicolas Jaar offre un live, on n’y coupe pas. L’artiste et producteur de musique électronique évolue dans des styles multiples (jazz, soul, house). Chacun de ses concerts est une découverte surprenante où l’on se laisse glisser et perdre le contrôle… Beyond time and space.

Dimanche 6 août

Mick Jenkins – 16h55 à la Scène de la Vallée Vans 

Mick Jenkins est un artiste engagé et philosophe qui vient de sortir un album intitulé THC (The Healing component). Entre hip hop, acid jazz et paroles anti-conformistes, il prend part à cette relève du rap militant.

Foxygen – 19h20 à la Scène Verte Sonnet 

Vous avez écouté l’excellent album We Are the 21st Century Ambassadors of Peace & Magic en boucle tout l’été? Voilà que Foxygen se pointe à Osheaga avec Hang, son nouvel opus… Oui, le concert atterrit direct dans votre top 3 des artistes à ne pas manquer du festival!

Daniel Avery – 18h30 à la Scène de l’Île

Daniel Avery lance une invitation au voyage avec Drone Logic, un album sensuel aux rythmes électroniques hypnotiques. Y répondrez-vous avec un beau oui?

Vous pouvez désormais errer dans Osheaga serein, sans oublier que les meilleures découvertes musicales se font en live au détour d’une scène.

– Marina Seuve

Osheaga, du 4 au 6 août 2017 au Parc Jean-Drapeau. Pour toutes les informations, c’est ici.

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant. Remplissez le formulaire pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :