Vous êtes Jeanne. Née en 1654, vous êtes l’aînée d’une famille de deux enfants. Votre père Martin Durand décède en France. En 1663, âgée de 9 ans, vous arrivez en Nouvelle-France avec votre mère et votre sœur Françoise. En octobre 1668, âgée de 14 ans, vous épousez Louis Bégin, âgé de 37 ans (Québec). Onze enfants naissent de votre union. Votre mère est la fille du Roy, Françoise Brunet.»

Telle était l’inscription sur la carte d’embarcation qui m’a permis de mettre les pieds à bord de l’Aigle d’Or, un jour de juin 1663, au Port de La Rochelle en France, lors du vernissage de l’exposition Oser le Nouveau Monde, le 8 mai dernier, à la Maison Saint-Gabriel. J’étais Jeanne, âgée de 9 ans, embarqués avec ma mère et ma sœur pour la grande traversée de trois mois vers la Nouvelle-France, dans l’entrepont du navire la Sainte-Barbe — dans des conditions de vie et d’hygiène épouvantables — pour éventuellement prendre mari et vivre une nouvelle vie.

Vous l’aurez deviné, l’exposition Oser le Nouveau Monde situé dans la grange en pierre du 19ième siècle du musée de la Maison Saint-Gabriel, nous embarque dans la réalité des Filles du Roy. Dans une muséologie classique (artefacts, illustrations, mannequins) et l’intégration de deux écrans, nous constatons les épreuves qu’elles ont dû surmonter dans la traversée jusqu’à leur débarquement dans le Nouveau Monde. À la fin de la visite, un mur rempli de 36 panneaux, décrivant chacun l’histoire et l’origine des premières Filles du Roy, permet au visiteur de retracer celui qui correspond, selon sa carte d’embarcation, à son nom et à sa descendance.

En sortant de l’exposition, j’étais bien heureuse de retrouver ma réalité de femme contemporaine ! Et je me suis demandé : suis-je une descendante d’une Fille du Roy ? Sophie Brochu, Joannie Rochette, Isabelle Hudon, Geneviève de Grandbois, Jeannette Bertrand et Mariouche Gagné, elles, le sont ! Le vidéo, réalisé par John Gallagher et son équipe des productions Gallagher & Friends, en témoigne:

Jacqueline Villeneuve Crédit photo: Anik Benoit

Il a été très inspirant au vernissage Oser le Nouveau Monde d’entendre le discours de la directrice générale de la Maison Saint-Gabriel, Madame Madeleine Juneau ainsi que celui de ses invités d’honneur. Voici des extraits des discours :

Ce soir, notre exposition ouvre un album de famille qui redonne vie à 36 femmes pleines d’audace et de courage qui ont « Oser le Nouveau Monde » en 1663, il y a déjà 350 ans (…) L’exposition fait la preuve que nous avons raison d’être fiers de ces femmes. » – Jacqueline Villeneuve

Jacqueline Villeneuve est membre de l’administration générale de la congrégation de Notre-Dame, membre de l’administration provinciale de la province Marguerite Bourgeoys et présidente du conseil d’administration de la Maison Saint-Gabriel.

Cette exposition est nécessaire pour notre mémoire collective (…) Merci à la Maison Saint-Gabriel, merci à la sœur Juneau de nous faire découvrir ou redécouvrir le parcours hors du commun de ces jeunes filles qui ont quitté leur pays pour des territoires lointains. Elles sont de véritables bâtisseuses ! ». – Huguette Roy

Huguette Roy est conseillère d’arrondissement du district Saint-Paul Émard et représentante du maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Monsieur Benoit Dorais.

Émilie Thuillier Crédit photo: Anik Benoit

Le 6 mars dernier, nous étions nombreux à l’hôtel de ville de Montréal, à proclamer les 36 premières Filles du Roy « Bâtisseuses de la Cité 2013». (…) En 2011, nous avons proclamé Jeanne-Mance comme cofondatrice de Montréal. (…) Merci Madame Juneau, au nom de la Ville de Montréal, de vous impliquer dans ce beau projet de commémoration afin que les gens se souviennent de l’histoire de Montréal et du Québec. » – Émilie Thuillier

Émilie Thuillier, présidente d’honneur, est vice-présidente du comité exécutif de la ville de Montréal et responsable du développement social et communautaire de la famille, des aînés, de la condition féminine et de la jeunesse. Madame Thuillier est conseillère du district d’Ahuntsic et membre du conseil d’administration de la CDEC d’Ahuntsic-Cartierville.

Madeleine Juneau Crédit photo: Anik Benoit

« L’exposition Oser le Nouveau Monde s’intègre dans les festivités entourant le 350ième anniversaire de l’arrivée des Filles du Roy, qui est une commémoration Québec-France, France-Québec. (…) Dans le cadre des festivités, il y aura une murale de Mu-Art à l’École Saint-Gabriel sur le thème des Filles du Roy, le sentier sera aménagé avec 36 dalles portant le nom de chacune des Filles du Roy et de leur mari, il y aura des panneaux d’interprétations (…), un parcours historique en vue du 375ième anniversaire de Montréal (…). Revenez au cours de l’été et de l’automne pour nos festivités ! » – Madeleine Juneau

Madame Madeleine Juneau a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II pour l’ensemble de son œuvre à la tête du musée. Elle a obtenu plusieurs prix notamment le Prix Unio en tant que personnalité d’affaires de l’année (2005) et le prix Femmes d’affaires du Québec (2006). En 2009, le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) lui a décerné le prix Bâtisseur du Sud-Ouest. En 2011, elle a reçu la médaille de l’Assemblée nationale et, en 2012, le prix Thomas-Baillairgé décerné par l’Ordre des architectes du Québec.

*Pour en savoir davantage sur l’exposition Oser le Nouveau Monde et les festivités entourant le 350ième anniversaire de l’arrivée des Filles du Roy, visitez le nouveau site web du Musée Saint-Gabriel : www.maisonsaint-gabriel.qc.ca

Regardez l’événement à l’hôtel de ville de Montréal ayant pour thème les 36 premières Filles du Roy « Bâtisseuses de la Cité » : http://www.youtube.com/watch?v=n-F-FiiMlu4

-Anik Benoit