À Montréal, jazz rime généralement avec été, mais les vrais amateurs de découvertes attendent aussi impatiemment l’arrivée de l’automne pour voir ce que la programmation de l’OFF Festival de jazz de Montréal a à offrir. À l’aube de sa 17e édition, jetons un œil sur ce que l’OFF Jazz a concocté durant ses neuf jours.

« Plus de 110 musiciens et artistes, 24 concerts, 4 lancements et 6 lieux », mentionne le site web du festival. La scène montréalaise y est bien représentée, mais on retrouve aussi quelques noms qu’on n’a pas du tout l’habitude d’entendre ici : « Un de mes coups de cœur cette année est le Claudia Quintet », admet le programmateur Lévy Bourbonnais, qui décrit le quintette new-yorkais comme un semi-orchestre qui offre une musique d’avant-garde tout en demeurant accessible. Ce sera d’ailleurs la toute première fois que le groupe formé en 1997 jouera à Montréal.

Parmi les autres suggestions de Lévy Bourbonnais, on retient aussi le duo Ben Monder et Aaron Shragge, promettant une musique contemplative, suivi juste après du Voodoo Jazz Trio (une formation sax-voix-percussions!) qui y va plutôt dans la spiritualité, sauce vaudou : tout ça le vendredi 7 octobre. Le lendemain, le spectacle du guitariste américain Peter Bernstein avec le Andres Vial Trio figure parmi les soirées uniques que proposent cette 17e édition de l’OFF Jazz. « La mission de l’OFF Jazz est de présenter des œuvres originales autant que possible et c’est l’occasion aussi de faire des collaborations qui n’ont jamais eu lieu avant », résume le programmateur de l’événement.

Parlant de collaborations spéciales : il serait difficile de ne pas parler du spectacle d’ouverture le 6 octobre, qui jumelle les forces de l’habituée du festival Christine Jensen et celles de la Suédoise Maggi Olin, et celui de clôture, le 15 octobre, où une vingtaine de musiciens et improvisateurs de Montréal et de Toronto joueront avec le saxophoniste américain Roscoe Mitchell.

La programmation contient encore quelques petits bijoux, dont certains pourront intéresser même les néophytes du jazz. En vrac : Hichem Khalfa le 7 octobre, Parc X Trio le 8 octobre, Isis Giraldo Poetry Project et Jonathan Lindhorst’s Limerence Quartet le 13 octobre, ou encore 5 for Trio (petit coup de cœur personnel pour ce trio jazz-rock prog de Québec) le 14 octobre. Ça promet!

La programmation complète est disponible ici.

– Olivier Dénommée