John Hollenbeck / Photo : Scott Friedlander

Une bonne nouvelle en ce début d’automne pluvieux : l’OFF Jazz est de retour dès ce soir pour sa 19e édition, jusqu’au 13 octobre. En tout, plus d’une centaine de musiciens joueront dans le cadre de 22 événements répartis entre dix lieux montréalais. Voici cinq spectacles auxquels nous avons particulièrement hâte dans les prochains jours :

John Hollenbeck
5 octobre, 20h, Le Ministère

Le percussionniste et compositeur américain John Hollenbeck a droit à sa carte blanche vendredi et nous présente son tout nouveau projet accompagné de musiciens montréalais. Il invite même le cinéaste Pierre Hébert pour une animation en direct… Disons qu’on a bien hâte de voir dans quelle direction ira cette soirée!

Gentiane MG Trio + Trifolia
10 octobre, 20h/21h30, Lion d’Or

Deux performances incontournables sont attendues le mercredi 10 octobre au Lion d’Or. La première, celle du trio de Gentiane Michaud-Gagnon, Révélation Jazz Radio-Canada 2018-2019 et détenteur du prix François-Marcaurelle 2017 (prix remis dans le cadre de l’OFF Jazz pour l’artiste s’était particulièrement démarqué lors de l’édition). La pression sera forte pour que le jeune groupe frappe encore plus fort cette année! Cette performance sera immédiatement suivie de celle du projet Trifolia de la pianiste Marianne Trudel. Encore en formule trio, on va explorer cette fois les nouvelles compositions du groupe expérimenté et tissé serré. Et puis, disons-le, on se trompe rarement lorsque le nom de Marianne Trudel est associé à un projet.

Phantasmagoria
11 octobre, 17h, Dièse Onze

«Influencé, entre autres, par l’improvisation jazz, la musique classique contemporaine, le heavy metal et la musique indienne carnatique», peut-on lire au sujet du Cole Birney-Stewart’s Phantasmagoria. Juste pour entendre comment ce groupe de cinq musiciens peut arriver à marier des influences aussi disparates, ça vaut le déplacement!

Feliciano’s Dilemma
12 octobre, 20h, Centre Phi

Le saxophoniste Jean-Pierre Zanella s’est entouré de plusieurs artistes pour le projet Feliciano’s Dilemma, incluant le compositeur australien Mike Ryan. «Le dilemme de Feliciano est l’expression musicale de la dichotomie universelle inhérente à la nature humaine, y compris ce qui ressort de ces dilemmes et qui peut être vu comme le reflet de deux motifs fondamentaux et contrastants : pro-soi versus pro-social.» En quoi cela peut se traduire dans le cadre d’un spectacle avec une douzaine de musiciens? On est très, très curieux de découvrir ça! Le spectacle sera en prime accompagné visuellement par des images prises par la photographe brésilienne Alice Kohler.

Mike Ryan / Photo : Pedro Carrilho

Soirée de clôture
13 octobre, 20h, L’Astral

L’OFF Jazz fait rarement les choses à moitié pour son spectacle de clôture. Cette année, il invite quatre musiciens chevronnés – Samuel Blais (saxophone), Dan Weiss (batterie), John Hollenbeck (batterie) et Ben Monder (guitare) – pour une soirée comme il s’en fait peu. Déjà, inviter deux batteurs dans une formule quatuor promet d’être particulier. On nous promet une finale mémorable pour cette 19e édition, est difficile de ne pas y croire avec de tels musiciens!

Samuel Blais

Le 19e OFF Festival de jazz de Montréal, du 4 au 13 octobre 2018. Pour toute la programmation, c’est ici.

– Olivier Dénommée

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus! Abonnez-vous à notre infolettre ici.

À DÉCOUVRIR AUSSI :