Crédit photo : Richmon Lam

Le MEG Festival a dévoilé la première vague d’artistes de sa 20e édition, qui se tiendra du 30 août au 3 septembre à la SAT, au Ministère et au Piknic Electronik! Pour fêter ça, le webzine Les Méconnus se gâte en interviewant quelques talents à surveiller. Après Syzzors et JT Soul, place à Ghost Love!

Votre style musical en 3 lignes?

Dark wave pop quelque part entre Indochine, Echo and the Bunnymen et M83. Less is more.

À quoi peut-on s’attendre de votre spectacle au MEG?

Du matériel parfois atmosphérique, parfois dansant, avec les visuels réalisés par TOMÉ PARK. On adore quand la guitare de Justin, la voix de David et les synthés d’Antoine transportent la foule.

Votre gig de rêve, ça ressemble à quoi?

Dans des ruines romaines, comme Pink Floyd à Pompéi.

Pourquoi le MEG est-il un incontournable selon vous?

Le public est curieux et on peut entendre plein de nouveaux groupes intéressants à l’intersection de l’électro et de la pop indépendante.

À quel spectacle risque-t-on de vous croiser?

La soirée avec Étienne de Crécy promet! En plus, on a hâte d’entendre Heidy P puisqu’on suivait ses soirées à l’époque où elle habitait Montréal.

Et sinon cet été, on peut vous entendre où, quand, comment?

Sur Spotify et Apple Music… et quelques jours avant notre show au Ministère, on lancera un clip capté à la galerie Arsenal au printemps dernier! C’était notre premier spectacle avec les visuels de TOMÉ PARK, qu’on a aussi projetés lors de notre performance au Drake Underground de Toronto, au début du mois de juillet en première partie de nos amis Bravestation.

– Propos recueillis par Mélissa Pelletier

MEG 2018, du 30 août au 3 septembre 2018 à la SAT, au Ministère et au Piknic Electronik. Pour toutes les informations, c’est ici.

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus! Abonnez-vous à notre infolettre ici.

À DÉCOUVRIR AUSSI :