Crédit photo: Graf XXL

Mad’MoiZèle GIRAF, à part un nom à l’épellation ardue, est une alliance dynamique entre quatre passionnés de musique : Ian Lettre (Iano) à la voix et aux guitares, Phil Messier (FunkyFlip) aux voix graves, aux guitares et à la cuillère, Guillaume Turcotte ( Kurde D’Aquitaine) aux claviers et à la flûte traversière et Francis Moreau (Morzion), nouveau venu aux platines et aux voix. Ça ne vous dit rien? Pensez à la chanson Sub Su’a Job, que vous avez sûrement déjà chantonné en allant au travail… Ah, voilà? Trois ans après Peindre la GIRAF, le groupe présente son deuxième effort : Capharnaüm.

L’album débute avec Plein mon Cass, une pièce qui présente un mélange électro et hip-hop très réussi. Et le groupe réussit l’exploit d’aborder l’ « écoeurantite » aiguë qu’on ressent tous parfois par rapport au banal quotidien sans tomber dans une mélodie mélancolique. Si Le Diable au Corps ne m’a pas séduite (avions-nous vraiment d’un autre hommage aux chansons québécoises traditionnelles?), Vente de Garage répare les dégâts avec ses notes reggae très entraînantes.

Avec le premier extrait officiel qui raconte les situations de spectacles parfois un peu folles, Gig Brune, le funk revient en force (à notre plus grand bonheur!). Une des chansons les plus réussies? Capharnaüm, chanson dynamique et paroles sans chichi et plutôt right on. C’est ce petit côté irrévérencieux qui séduit chez Mad’MoiZèle GIRAF, beaucoup plus que les influences latines et traditionnelles.

Capharnaüm, c’est festif, c’est parfois semi-profond, ça va dans tous les sens : groove, électro, funk, traditionnel, hip-hop… Bref, un beau gros trip de musiciens. Des gars qui se sont laissés aller à 100% dans toutes leurs envies créatives (et leurs envies de voyages aussi!). Et c’est bon, même si on a parfois l’impression que chaque pièce est tellement indépendante à elle-même qu’elle n’a pas nécessairement besoin de se retrouver sur un album. Un tout hétéroclite et plutôt léger, oui, mais tout à fait conscient. Et unique en son genre. D’où le titre, bien sûr.

J’ai l’intuition que Mad’MoiZèle GIRAF doit être assez intéressant merci en prestation! Si ça vous intrigue, allez faire un petit tour sur leur site pour les prochaines dates de spectacles : http://www.madmoizelegiraf.com/

– Mélissa Pelletier