Crédits: Les productions Aequo

Jusqu’au 12 octobre prochain, l’exposition TRANS […], présentée à la galerie Espace Projet dans le quartier Villeray, réunit dix artistes émergents représentant plusieurs domaines plastiques distincts. Le vernissage s’est déroulé le 8 octobre dernier. Comme à chaque année, l’ambiance était détendue et festive ; les gens en ont profité pour rencontrer les artistes, un verre à la main.

Mise sur pied par les Productions Aequo, l’exposition vise à promouvoir le travail d’artistes de la relève, en mettant de l’avant la pluralité des domaines et des approches artistiques, sur un thème donné.

L’an passé, l’exposition avait pour titre ÉCLAT / BLAST. Cette fois-ci, à l’occasion de la quatrième édition de l’événement, les artistes présentent un amalgame de leur vision autour du thème TRANS […]. Le but est de montrer comment s’exprime cette nouvelle génération de créateurs. Aquarelles aux mille minutieux détails, triptyque robotique coloré, cartes trop mignonnes aux citations rocambolesques, chevilles cassées et paysages surprenants sont au rendez-vous.

Artistes d’ici

L’exposition TRANS […] réunit pour cinq jours des artistes de divers horizons. Dans les domaines de l’installation et de la sculpture, on peut apprécier les oeuvres du duo Pénélope et Chloé, d’Audrey Limoges et de Noémie Sylvestre. En peinture, ce sont Martine Ashby et Patrick Guilbeault qui viennent nous présenter leurs créations. L’illustration et le graphisme sont aussi de la partie, avec les artistes Taïla Khampo et Pier-Luc St-Germain. Enfin, Alexandre Lemire représente le domaine de la photographie, tandis que la sérigraphie est représentée par Amélie Jodoin. Vous avez dit pluralité des approches ?

La galerie est située au 353, rue Villeray, à Montréal. Il y aura une soirée avec musicien invité le 10 octobre à partir de 19 h. Et n’oubliez pas, l’exposition ne dure que jusqu’au 12 octobre ; dépêchez-vous !

Geneviève L’Heureux