Le chanteur country/roots Li’l Andy lancera son nouvel album, While the Engines Burn, le 30 janvier 2014 à La Sala Rossa. Pour l’artiste qualifié de « meilleur compositeur country à Montréal » par Pop Montréal, il s’agit d’une première collaboration avec un réalisateur, le chanteur de Plants and Animals Warren C. Spicer.

Enregistré en 10 jours grisants au MixArt Studio (Wolf Parade, Rufus Wainwright), à Montréal, While the Engines Burn combine des traditions folk et country et des influences aussi diverses que Neil Young et le compositeur allemand des années 1920 Kurt Weil pour créer une musique folk basée sur les textes. Le nouvel album renoue avec le son noir et grave perfectionné par Andy en 2011 sur All Who Thirst Come to the Waters, que le Village Voice a décrit comme « De la musique Americana roots qui mérite vraiment réellement de voir le jour. »

Au cours des huit dernières années, Li’l Andy s’est établi comme l’un des pourvoyeurs de musique country réfléchie et pleine d’esprit les plus en vue au pays. Son album All Who Thirst Come to the Waters a été en lice dans la catégorie Album Folk/Country de l’année au Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ).

L’auteur-compositeur de 31 ans est désormais reconnu pour son orchestration d’événements live grandioses dans le cadre de Pop Montréal, comme sa célèbre reprise de “Tonight’s the Night” de Neil Young au Cinéma L’amour, et son film-concert live “Li’l Andy 3D”, ayant remporté un succès fou au Rialto.

Avec ses musiciens, incluant le virtuose du pedal steel Joe Grass (Patrick Watson, Marie-Pierre Arthur), le batteur Ben Caissie (Daniel Bélanger), le bassiste Hans Bernhard (Leif Vollebekk, Colin Stetson) et le compositeur expérimental et violoniste Joshua Zubot (Laurence Hélie, Sam Shalabi), Li’l Andy s’est produit au CMJ, au Edmonton Folk Festival, à SXSW, à la Canadian Music Week, et à Halifax Pop Explosion, foulant les planches en compagnie de Steve Earle, Neko Case, Nick Cave, Calexico et Ramblin’ Jack Elliott.