Nicolas Roy a la plume aiguisée sur l’art indépendant et émergent, mais aussi sur les vedettes ultra-supra-internationales qui peuvent se permettre de ridicules “œuvres” sans risquer un iota de leur popularité. Au gré de ses découvertes et coups de cœur (ou plutôt grincement de dents), la chronique servira de tribune à ce critique qui n’en laisse pas passer une. 

***

On en a déjà trop abondamment et beaucoup trop parlé. L’idole des fillettes devenue tween qui twerk, son épaisse langue de veau, l’horreur qui se lit sur le visage des Smith, le gros doigt de mousse en guise de cure-fesse, etc. Bref, si vous désirez vous convertir à l’orthodoxie de la vulgarité, c’est au temple Cyrus qu’il vous faudra confesser vos péchés de pudeur. Le pasteur Billy Ray y sacrifie d’ailleurs l’immaculée Miley une fois par mois sur un autel commandité par TMZ.

Or, non satisfaite d’avoir déjà fait couler plusieurs gallons de sang et d’encre, voici que l’armée marketing de la biquette la renvoie dans la gueule du loup caustique avec une vidéo pas comme les autres. Dix trucs qui clochent, en rafale :

1. La larme précipitée qui perle à la surface océanique de son iris droit est pas pantoute crédible. Si l’homme de qui elle veut pulvériser la maçonnerie s’appelait Visine®, on y croirait peut-être.

2. Elle lèche un marteau de forgeron.

3. Le Dr. Martins 1460 Cherry Red (Product Code: R11822600) n’est pas une botte de construction. Par contre, le très similaire 7B10 – CSA approved en est une, quoiqu’offerte en noir seulement. Une maladresse que l’on pardonne dans la mesure où la cerise se marie beaucoup mieux à la tenue virginale de Miss Montana.

4. Elle est à poil sur une grosse boule.

5. Un cas d’exploitation commerciale d’une terrible tragédie. Le 6 mai 1983, Mylène Sirois, schizophrène non médicamentée en état de psychose aiguë, saute sur un boulet de démolition en plein vol pour protester contre la destruction de l’édifice abritant les bureaux de la Fédération québécoise de naturisme. Son corps, contrairement à celui de Miley, ne fut jamais récupéré.

6. S’il est dramatique de mourir sous les décombres, il est franchement pathétique de jouir sur les débris.

7. Sérieux, elle est à poil sur une boule.

8. On a oublié de fermer le rideau sur la scène de descente aux enfers de la drogue en arrière-plan.

9. Le nom du réalisateur apparaît fièrement à la toute fin.

10. Prochain clip: « Sucking on a turtleneck »

–  Nicolas Roy