Animateur, ensuite comédien, pour finalement nous faire découvrir sa passion cachée, la musique, Tremblay détient tous les talents. Son album, Ça va, ça va, roule bien et a d’ailleurs été nommé dans la catégorie «Artistes francophones émergents de l’année Sirius XM». Ces temps-ci, on peut entendre la chanson J’suis pas tout seul, le 3e extrait de son dernier opus. L’auteur-compositeur-interprète nous a accordé une entrevue sur ses nouveaux projets musicaux et sa tournée qui débute dès le 24 juillet.

 

Maxime, comment est née cette passion de la musique chez toi?

«J’ai appris à jouer de la guitare à l’âge de 11 ans. Mon père m’a fait découvrir quelques styles musicaux, et j’ai ensuite suivi des cours de guitare. Je suis vraiment passionné! J’aime particulièrement les chansons accrocheuses.»

Tu faisais partie d’un groupe musical nommé Éléphantine. Pourquoi as-tu décidé de faire carrière en solo?

«Nous avions des directions différentes en musique. J’avais aussi plus de difficultés à prendre ma place de leader dans le groupe, ce qui n’est pas le cas en étant seul. J’aime travailler en solo, car ça va plus vite et c’est plus facile.»

On t’a tout d’abord connu comme acteur. Est-ce que tu t’ennuies de jouer parfois?

«Je n’ai pas mis une croix sur le métier d’acteur. Je voulais me consacrer un peu plus à ma musique, un projet qui m’interpellait depuis longtemps. Les plateaux de tournage demandent beaucoup de temps. J’ai dû les laisser de côté pour un moment. Mais j’ai de beaux projets qui s’en viennent.»

Donc, on pourra te revoir bientôt à l’écran?

«Oui. En fait, je jouerai le premier rôle dans un long-métrage. Par contre, le projet est en attente de financement. On s’arme de patience!»  

Quel est ton objectif principal, musicalement parlant?

«J’aimerais que mes chansons tournent encore longtemps et que je ne sois pas simplement la saveur du mois.»

Comptes-tu lancer un deuxième album?

«Oui! J’y travaille déjà. Créer des chansons est ce que j’aime le plus. Mais il faut que je me calme un peu, j’ai une tournée de spectacles en cours.»

C’est la première fois que tu entames une grosse tournée. Est-ce que ça t’angoisse?

«C’est un beau défi! C’est sûr qu’il y a de l’adaptation à faire, car j’ai certaines chansons plus douces et d’autres plus rock. Il faut aussi que je me tienne tranquille, puisque c’est beaucoup d’heures de travail.»

Finalement, quel est le secret pour avoir une bonne chanson?

«Ça dépend. Je n’ai pas tant de formule que ça. Des fois, une chanson prendra plus de temps à créer, et d’autres fois, elle en demandera moins. Je peux la réécrire, changer des bouts de texte, modifier la tonalité. Cependant, j’aime toujours commencer mes textes avec une page blanche.»

 

Pour suivre les nouveautés et les spectacles de Tremblay, visitez son site web: www.spheremusique.com/tremblay Vous pouvez aussi consulter sa page Facebook: facebook.com/Tremblaymusic

-Marie-Eve Leclerc