Sur presque 300 pages, nous suivons Daniel Canty et Patrick Beaulieu tenter de « conjuguer la configuration terrestre des routes d’Amérique avec la fluidité des courants aériens. » Ce projet un peu fou c’est Ventury Odyssey, et le livre qui relate cette dizaine de jours est Les États-Unis du vent de Daniel Canty paru chez La Peuplade. D’autres oeuvres ont ou vont aussi dériver de l’expérience, produits par les autres membres de l’équipe.

Chaque matin, à l’aide d’une girouette fixée sur le toit de la Blue Rider, une camionnette américaine, nos deux chercheurs de vent lisent les courants aériens pour déterminer la direction à prendre pour la journée. Le vent les portera de Philadelphie à Cincinnati en passant par Chicago et Cleveland pour revenir ensuite à Philadelphie, là où un autre comparse remplacera Canty pour la fin du voyage.

Le récit en est un de voyage sur la route bien sûr, mais il en est aussi un d’une histoire très intime. Souvent, on perd le paysage de vue et se retrouve dans les rêves de l’écrivain, dans la dérivation de ses pensées sur les choses vues et ressenties au gré du vent et des kilomètres parcourus. Canty ne fait pas que raconter, il observe beaucoup aussi: les points communs entre les villes visitées, les gens rencontrés lors de leurs haltes à la recherche d’endroits où dormir ou de restaurants où manger, l’omniprésence du sport et des téléviseurs. L’observation n’est jamais bien loin du commentaire, mais l’absence totale de jugement envers nos voisins du sud donne le ton de curiosité et d’intelligence que devait avoir ce récit. Canty a su lier ses lectures du moment ou ses souvenirs de films vus avec des impressions ou des expériences vécues durant le voyage ce qui apporte encore une autre dimension à l’oeuvre.

Les États-Unis sont un pays immense et Canty en a parcouru que quelques états, juste assez pour donner envie de partir nous aussi dans les États-Unis du vent. Ce sera aussi très intéressant de voir ce qu’auront produit les autres artistes affiliés au projet. Pour suivre l’expérience: http://venturyodyssey.com/

– Elizabeth Lord

Les États-Unis du vent de Daniel Canty, La Peuplade, 289 pages, avril 2014