Passer du métal au funk, quitter l’Europe pour le Québec et réinventer un band du tout au tout? Eh oui, c’est possible! En 2013, des anciens métaleux ont troqué leurs guits électriques pour des synthés. Cet automne, le tout premier EP de la formation Of Course nous surprend tout autant que leur audacieux tournant musical!

First est le résultat d’une expérience d’immersion dans « l’étranger » culturel et musical en cinq pistes franchement bien réussies! Leurs mélodies d’une simplicité accrocheuse telles que « C’mon » rappellent les bons vieux beats hip-hop old school tout en restant dans la vibe électro actuelle. Les synthés givrés se mêlent à la chaleur groovy des guitares pour créer un mélange entrainant et rafraichissant, qui a d’ailleurs beaucoup plu à la foule du Festival OUMF cette année.

Un gros Props pour l’audace de Will Maurer (chanteur), Émile Tempère (synthés) et Germain Després (bassiste) qui ont su créer un premier EP qui sonne « ben drette » malgré leur radicale conversion de style musical! La curiosité innée des membres de Of Course leur promet une suite remarquée sur la scène montréalaise!

En attendant leur premier album complet, je vous invite à découvrir leur page Facebook et à écouter leur album First sur Bandcamp!

Voici la vidéo de leur passage au Festival OUMF et leur clip tourné on the road de la chanson «C’mon».

Roxane Chouinard