Du 21 au 23 octobre 2013, Perte de Signal présente, en collaboration avec Elektra, un volet d’art numérique québécois à la 8e édition de Show Off, foire alternative à la Foire internationale d’art contemporain (FIAC) à Paris.

Dans le cadre de Québec à l’honneur, dix artistes internationalement reconnus seront exposés à l’Espace Pierre Cardin. Ce projet se veut une vitrine de la création québécoise en art numérique sur le marché international de l’art contemporain. Il s’agit d’un temps fort offrant une grande visibilité aux artistes québécois auprès des galeristes, collectionneurs et conservateurs de musée.

Dominique Moulon, directeur artistique de Show Off, et Aurélie Besson, commissaire invitée pour le Québec à l’honneur, ont sélectionné dix œuvres des artistes Alexandre Castonguay, Matthew Biederman, Luc Courchesne, Jean Dubois, Robin Dupuis, Katherine Mélançon, Samuel St-Aubin, Jonathan Villeneuve et François Quévillon, et de l’artiste albertain Robyn Moody.

Un peu d’infos :

Perte de Signal est un centre d’artistes montréalais qui promeut le renforcement et le rayonnement des arts numériques. De la performance audio à la vidéo en passant par l’installation mécanique/robotique et l’intervention publique, le travail des membres de l’organisme se décline à travers différents médias et diverses approches plastiques et formelles. www.perte-de-signal.org

Elektra, festival international d’art numérique, présente, dans une perspective expérimentale, les diverses déclinaisons de l’union de l’image et du son. En plus du Marché international de l’art numérique (MIAN) et des évènements ponctuels au Québec et à l’international, ELEKTRA présente depuis 2012, en collaboration avec les galeries et institutions muséales, la Biennale internationale d’art numérique (BIAN). www.elektramontreal.ca