Crédits photos: Geneviève L’Heureux

La prochaine exposition que vous irez voir s’intitule NEXT. Vous avez jusqu’au 7 septembre. À go, vous enfilez vos souliers, vous attrapez vos clés, votre casquette, et vous courrez jusqu’à l’Arsenal, pendant qu’il en est encore temps. Et si vous n’habitez pas proche du Canal de Lachine, eh bien vous prenez votre vélo et empruntez la belle piste cyclable qui longe le cours d’eau. C’est même pas si compliqué de s’y rendre (juste un peu), et l’adresse est facile à retenir (2020, rue William). Un, deux, trois, GO !

L’Arsenal

Avez-vous déjà mis les pieds à l’Arsenal? C’est vraiment un bâtiment fascinant par son architecture, mais aussi par ses nombreux éléments du passé qui habitent les lieux : de vieux convoyeurs, un ancien monte-charge suspendu au plafond ainsi que plusieurs autres matériaux industriels incorporés ici et là à la structure de l’édifice.

Originellement construit en 1846, le centre d’exposition occupe un immeuble qui autrefois faisait partie du chantier naval Marine Works Canada. Occupant plus de 83 000 pieds carrés, l’Arsenal, un projet de M. Pierre et Mme Anne-Marie Trahan, peut accueillir des expositions d’art contemporain de très grande envergure, ainsi que des événements corporatifs, privés et philanthropiques.

IMG_6602

L’art de pointe international

NEXT est une exposition collective qui rassemble dix-neuf étoiles montantes de la scène internationale en art contemporain, tous âgés de moins de 35 ans. Vous y retrouverez, entre autres, le travail de Catharine Ahearn, Sebastian Black, Jack Greer, Wyatt Kahn, Sam Moyer, Hugh Scott-Douglas et Peter Sutherland. En tout, cinquante récentes acquisitions du collectionneur d’art François Odermatt sont exposées, préalablement choisies par le commissaire Jean-François Bélisle.

Parmi les oeuvres récentes acquises des collections Odermatt et Majudia, on retrouve également le fabuleux travail d’une artiste que j’affectionne particulièrement, Allison Schulnik. Deux court-métrages représentatifs de ses animations sont également présentés ; ils comportent fleurs, animaux et personnages expressifs en pâte à modeler qui s’emboîtent les uns dans les autres, fondent en une marée de couleurs…

À l’Arsenal en ce moment, y’a de l’art-surprise, de l’art-bonbon, de l’art-voyage. Vous décortiquerez pendant quinze minutes les petits détails cachés d’une sculpture d’homme-singe dans lequel un escalier de miroirs tourbillonne et des regards de chevreuils vous fixent. Vous contemplerez des tableaux gigantesques aux mille et une textures, des installations trompe-l’oeil, design et ingénieuses. Vous trouverez même des tartes aux bleuets écrapouties sur une oeuvre ; c’était voulu, pas d’inquiétudes.

NEXT présente les artistes en art contemporain qui contribuent véritablement à former l’histoire de l’art de demain. À voir !

– Geneviève L’Heureux

Pour tous les détails sur l’exposition, c’est ici !