C’est lundi !

C’est le début d’une semaine toute neuve.

7 jours tout à fait imprévisibles.

On a toutes les raisons d’être heureux.

Surtout que ce soir, le ciné-club de la caserne 45 fait un retour en force.

 

Désormais, les débuts de semaine vont être une source de ravissement encore plus grande qu’avant. Du moins, pour tous ceux qui seront dans le bout de la Maison de la culture Maisonneuve avec un gros trois dollars dans leurs poches.

À tous les lundis, on va y projeter un film, souvent suivi d’une discussion avec le cinéaste, ou avec un acteur, ou avec les deux.

 

Ce sera le cas ce soir pour La cicatrice ; le cinéaste Jimmy Larouche sera là avec la charmante comédienne Martine Francke et tout plein de réponses à nos questions.

C’est son premier film, à Larouche. C’est aussi très intrigant.

Un peu trash et très très beau, à ce qu’il semble.

Une histoire de vengeance et de hockey et de petits villages, avec Marc Béland, Normand d’Amour, Sébastien Ricard.

Bref, la bande annonce promet, la distribution aussi.

Reste à savourer et apprécier.

 

Dans les prochaines semaines, on verra entre autres Le démantèlement de Sébastien Pilote, A touch of sin de Jia Zhang Ke, Jasmine French de Woody Allen. Quelques documentaires aussi, dont Les ailes de Johnny May, de Marc Fafard, sur les aventures du premier Inuit devenu pilote de brousse au Nunavik.

 

J’ai beau y réfléchir, je ne trouve pas de meilleure façon d’entamer la semaine que d’être assise dans le noir, l’air béat, les pupilles en cœur, la bouche pleine de pop-corn.

– Anaïs Savignac