Après l’année dernière, où le traditionnel spectacle style cabaret du festival Montréal Complètement Cirque avait un goût à la fois britannique et digne de Vegas, la facture de cette année se voulait résolument québécoise. Avec la direction artistique de Jeannot Painchaud du Cirque Éloize, des textes signés par Rémy Girard et Denis Bouchard et plusieurs numéros d’artistes de cirques de tous les coins de la province, le contraste n’aurait pu être plus grand.

Durant ces deux heures de spectacle, nous avons eu droit à un excellent orchestre live (le multi-instrumentaliste Némo Venba m’a le plus impressionnée: y a-t-il un instrument qu’il ne maîtrise pas ?), une dizaine de numéros à couper le souffle où se mélangeait disciplines diverses (le numéro de jonglerie est particulièrement marquant) et des intermèdes (souvent chantés) présentés par une riche baronne, un maître de cérémonie agile et une serveuse maladroite. Ces numéros sont d’ailleurs les moments faibles du spectacle; les blagues tombant souvent à plat et s’étirant en longueur. On ne peut cependant nier les superbes voix de ces trois acteurs dans leurs numéros chantés, ainsi que la belle énergie qu’ils dégagent sur scène.

En tout et pour tout, un spectacle beaucoup moins sexy que l’année dernière, mais qui nous a permis de découvrir de superbes talents bien de chez nous.

– Marie-Paul Ayotte

Music Hall de la Baronne, jusqu’au 4 juillet dans le cadre de Montréal Complètement Cirque