Crédit photo: Jean-François Leblanc

En cette journée étouffante de juillet, cernée de toutes parts par l’humidité et le smog, je me suis courageusement rendue sur le Plateau pour aller voir l’expo De festival en festival – Du Myanmar à Montréal. Les photos de Jean-François Leblanc, qui écume depuis 30 ans les festivals de toutes sortes (entre autres), sont exposées sur l’avenue du Mont-Royal.

Ai-je besoin de mentionner qu’à la vue d’une photo du Festival de l’eau, où une foule birmane se déhanche au son du techno sous de rafraîchissants jets d’eau qui sortent d’on ne sait où, j’ai soupiré d’envie ? Et j’ai, bien sûr, regretté d’avoir manqué la dernière Nuit blanche sur tableau noir en voyant les photos qui y ont été prises.

Il n’y a pas beaucoup d’images exposées, considérant les 30 ans d’expérience de l’artiste ; peut-être certaines d’entre elles ne sont-elles pas encore installées. C’est tout de même la deuxième journée de l’expo, et elle doit durer jusqu’au 30 octobre.

Les photos sont donc, selon moi, trop rares sur l’avenue; mais celles qui s’y trouvent valent la peine qu’on s’y arrête. Quand vous arpenterez Mont-Royal, ne soyez donc pas trop pressé.

– Anaïs Savignac

Du 4 juillet au 30 octobre.