La scène était joliment décorée de lumières de Noël blanches hier au Divan Orange pour les spectacles de Benoit Paradis Trio et Klô Pelgag dans le cadre du Festival FRINGE. Si l’attente a été un tantinet longue avant qu’on puisse voir ces artistes en action, elle en aura valu la peine!

À travers la foule qui commençait à devenir dense, j’ai vu apparaître trois musiciens au look propret. Jonglant entre le trombone, la trompette, les percussions (tout en assurant la voix, ouf!), le leader de Benoit Paradis Trio nous a offert des chansons jazz aux accents actuels tirée de son deuxième album, Lâche-pas la patate. Jouant à la perfection le poète déchu un peu déconnecté, Paradis a affirmé à de nombreuses reprises ne pas vouloir nous déprimer. Comme pour s’excuser de présenter des paroles que je ne qualifierais peut-être pas de « déprimantes », mais plutôt de « tristement réalistes », le chanteur n’a pas hésité à pallier en fanfaronnant entre les chansons. Entre joie et introspection, Chantale Morin (piano) et Benoit Coulombe (contrebasse) ont accompagné Paradis sans fausse note. En tout et pour tout, nous avons eu droit à une prestation teintée de folie et de talent hors de l’ordinaire.

Après la courte entracte, c’est le groupe Klô Pelgag qui a investi la scène du Divan Orange. Avec son excentricité toujours aussi rafraîchissante, Chloé Pelgag (musique, paroles, voix, piano, guitare) a lancé le tour de chant. Derrière elle, ses musiciens déguisés pour l’occasion ont suivi au quart de tour. Mathieu Pelgag (arrangements, guitares, rhodes, gogosses), Fany Fresard (violon, voix, exotisme), Élyzabeth Burrowes (violoncelle, voix), Lana Tomlin (violon alto), Daniel Gélinas (batterie, bûches), Maude Desrosiers (clarinette) et Romain Pollet (basson) forment un ensemble impressionnant sur scène. Avec sa musique aux inspirations classiques et aux paroles absurdes, Klô Pelgag captive (et a même réussi à interrompre les conversations à l’entrée du Divan Orange : faut le faire!) Le groupe nous a présenté plusieurs chansons de son premier EP, ainsi que de nouvelles chansons qui restent dans la même sonorité tout en étant à la hauteur de leurs précédentes pièces. Un groupe à découvrir si ce n’est pas déjà fait!

– Mélissa Pelletier

Pour écouter des compositions de Benoit Paradis: http://benoitparadistrio.com/

Pour l’EP de Klô Pelgag, c’est ici : http://klopelgag.com

Pour en savoir plus le FRINGE, qui bat son plein jusqu’au 23 juin : http://www.montrealfringe.ca/fr