Francouvertes, préliminaire 1 : on brise la glace avec…

Les 22es Francouvertes débutent (déjà!) ce lundi et nous présenteront au fil des prochaines semaines 21 artistes émergents de la scène francophone qui tenteront de séduire les juges et le public au Lion d’Or. Histoire d’apprendre à connaître un peu mieux ceux qui monteront sur scène chaque lundi, nous avons posé trois questions, toutes simples, à chaque participant.

Brisons déjà la glace avec les trois premiers prétendants, qui promettent une soirée du 19 février haute en couleurs :

Gabriel Bouchard :

Dans quel esprit t’es-tu inscrit aux Francouvertes?
J’avais vraiment envie de gagner de 10 000 $, pour partir vivre dans un région lointaine. Je venais de me chicaner avec tous mes amis, je voulais prendre la fuite.

De quelle façon comptes-tu te démarquer sur scène?
J’ai préparé un numéro de magie que je maîtrise très bien déjà, j’irai chercher l’attention du public avec ça.

Qu’est-ce qui est le plus stressant pour toi dans ce concours?
J’ai peur de faire une crise d’asthme, de briser une corde ou de saigner du nez. Sinon j’ai peur que Marc soie trop saoul et gâche mon tour de magie… ou que Xavier commence à taper des mains pendant qu’il joue pas du clavier.

Raphaël Dénommé :

Dans quel esprit t’es-tu inscrit aux Francouvertes?
Dans l’esprit de vous faire prendre une ride d’aéroglisseur vers les plus profonds bayous de la francophonie!

De quelle façon comptes-tu te démarquer sur scène?
Par un son honnête et un verbe direct. Pas de cachette, comme on dit en français : What you see is what you get! Aucun compromis, l’authenticité sera au rendez-vous.

Qu’est-ce qui est le plus stressant pour toi dans ce concours?
De devoir respecter 30 minutes de perfos.

zouz (répondu par David Marchand) :

Dans quel esprit vous êtes-vous inscrits aux Francouvertes?
Je resterai bref et évasif… Mais il y avait une partie de Monopoly en cours et beaucoup BEAUCOUP de liquidités en jeu.

De quelle façon comptez-vous vous démarquer sur scène?
Tout au long de la performance, il y aura un « Om » camouflé en dessous des lourds décibels de rock. Ceci est, bien entendu, pour détendre l’atmosphère et y instaurer un sentiment de plénitude spirituelle, de relaxation méditative. Seules les oreilles les plus aiguisées de la salle détecteront cet appel au mantra; les autres en ressentiront les effets positifs.

Qu’est-ce qui est le plus stressant pour vous dans ce concours?
Comme beaucoup, j’ai toujours la peur d’entrer sur scène et de réaliser que j’ai oublié d’enfiler mes pantalons.

Avec de tels concurrents pour la première soirée des préliminaires, on n’a aucun doute que la brève performance d’Émile Bilodeau (finaliste aux 19es Francouvertes qui ne s’en tire pas trop mal depuis) dans la série J’aime mes ex sera parfaitement à propos ce lundi. Que dire de plus, sinon que ça promet pour ce lundi 19 février? C’est à 20 h que ça se passe, au chaleureux Lion d’Or.

La semaine prochaine : Jay Scøtt X Smitty Bacalley, Of Course et LaF.

Pour tout savoir sur la programmation des Francouvertes, c’est ici.

– Olivier Dénommée

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :