C’est au Club Soda que Canailles a donné rendez-vous à Mon Doux Saigneur et Les Royal Pickles pour faire lever cette deuxième soirée des Francos de Montréal. Alors que chandails noirs, signes de devil maladroits et bijoux douteux étaient de mise à deux pas pour le spectacle d’Éric Lapointe, l’ambiance était un brin plus tranquille au Club Soda. Retour.

Sur le coup de 19h, c’est Mon Doux Saigneur qui a ouvert le bal. Ah, ce n’était pas Les Royal Pickles qui devaient assurer la première partie? La question a résonné un peu partout dans la salle. Pris dans un mariage – ah, la vie hein? -, le groupe a cédé le réchauffement de la salle à Emerik St-Cyr Labbé. Si les festivaliers semblaient plus être occupés à profiter des rayons de soleil, l’auteur-compositeur-interprète folk rock, qui a lancé son excellent premier album homonyme en septembre dernier, n’a pas boudé son plaisir. Avec le talent et l’aisance sur scène qu’on lui connaît, Mon Doux Saigneur a livré une prestation solide.

Petite entracte, petit verre et hop, place à Les Royal Pickles. Comme un coup de fouet sur les spectateurs, le band swing a fait tourner l’ambiance. De pièces en pièces du spectacle Jouer dans l’trafic, les têtes se sont mises à dodeliner, les hanches à se faire aller. C’est que The Royal Pickles prend vraiment tout son sens sur scène, nourrit par l’énergie des spectateurs. Ça a donné un joli moment festif, qui nous a mis en appétit pour Canailles!

Place au clou de la soirée. La belle gang de Canailles a envahi la scène, entre enthousiasme et petit air fatigué. « On revient d’Europe. On vient d’atterrir! On va sûrement s’endormir juste après le show! » Ça n’a pas paru une seconde. À coup de chansons, le groupe folk aux sonorités cajun et blues a retrouvé toute son énergie. La foule aussi, qui a finalement cédé ses réticences pour se lancer dans la danse. (Ouh la la.) Canailles, qui vient de lancer l’album Backflips enregistré live, sait comment livrer la marchandise. Et ça s’est passé. Chapeau!

Ce n’est pas fini. Suivez notre couverture tout au long du festival!

Mélissa Pelletier

Les Francos de Montréal, du 8 au 17 juin 2018. Pour toutes les informations, c’est ici.

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

Francos de Montréal, du 8 au 17 juin 2018. Pour toutes les informations, c’est ici.