Photo : Desi Mendoza

Certains n’ont pas encore tout à fait fini de dégriser de la Fête nationale que le Festival international de Jazz de Montréal est déjà à nos portes?! Si vous avez beaucoup dépensé pendant les Francos et pendant la dernière fin de semaine, vous n’aurez peut-être pas énormément d’argent de côté pour les nombreux spectacles proposés dans le cadre du Festival de jazz. La bonne nouvelle, c’est qu’il offre chaque année de bien beaux spectacles extérieurs gratuits et que Les Méconnus se sont chargés d’en dénicher dix qui valent le détour entre le 28 juin (ce soir!) et le 7 juillet.

Boogát (28 juin, 22h)

Musicien hors norme, Boogát mêle le hip-hop essentiellement en espagnol et ses influences des musiques latines comme la cumbia, la salsa et le reggaeton. Contagieuse bête de scène, le Canado-Mexicain établi à Montréal sait comment faire lever le party.

Dunes (28 juin et 2 juillet, minuit)

Trois mots : Jesse Mac Cormack. Le projet Dunes est né de sa rencontre avec de nombreux autres musiciens montréalais de talent, et la magie semble se créer à chaque fois avec un « desert blues » métissé avec des grooves africains et pas mal de (belles) surprises. Le spectacle est présenté à deux reprises, et gageons que les deux représentations ne se ressembleront pas trop!

Photo : Camille Gladu-Drouin

 

Joe Sullivan Big Band (28 juin, 18h)

Les choix de spectacles de big band ne manquent jamais au FIJM, mais celui qui retient notre attention est celui du trompettiste et compositeur Joe Sullivan, qui célèbre ses 20 ans cette année et qui met de l’avant la crème des musiciens québécois.

Nomadic Massive (2 juillet, 21h et 23h)

Nomadic Massive est le collectif qui représente le meilleur du multiculturalisme montréalais avec son rap polyglotte aux multiples influences. C’est un party garanti sur la scène TD, et deux fois plutôt qu’une. Un conseil : écoutez ou réécoutez son dernier opus The Big Band Theory pour bien vous mettre dans le bain!

Papagroove (28 et 29 juin, 22h)

Un peu d’afro-funk avec des influences allant du jazz au rock et avec une bonne dose d’improvisation, ça vous parle? C’est ce que proposent les talentueux musiciens de Papagroove. Le groupe présentera les nouvelles chansons tirées de l’album The Hunt, paru l’automne dernier. Ça promet de belles soirées!

Rafael Zaldivar & The Afro-Cuban Revival (3 juillet, 20h)

Un habitué du festival et un pianiste de grand talent, Rafael Zaldivar invite le public à faire connaissance avec ses origines afro-cubaines. Il sera pour l’occasion accompagné des meilleurs musiciens d’ici et de Cuba : un incontournable pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de le voir en spectacle.

Rob Lutes Band (3 juillet, 19h)

Rob Lutes et ses musiciens convient les amateurs de blues à un spectacle où le blues se mêlera au rock et l’americana, à l’image du septième album Walk in the Park paru l’automne dernier. Entre deux spectacles de jazz virtuose, cette performance tombe à point et promet d’être un petit moment apaisant pendant le FIJM.

Les Royal Pickles (30 juin et 4 juillet, 19h et 21h)

Le groupe Les Royal Pickles, qui a dévoilé son sympathique album Jouer dans l’trafic au printemps, remet le swing au goût du jour avec une ambiance festive et des textes en français. Et, avec quatre représentations durant le FIJM, aucune raison de ne pas assister à au moins une des performances gratuites!

Steve Hill (4 juillet, 21h et 23h)

Bluesman infatigable, Steve Hill est aussi devenu le one-man-band par excellence au fil des ans, maîtrisant l’art de jouer de la guitare et de la batterie tout en chantant. Pour faire une histoire courte, son spectacle est à voir au moins une fois dans sa vie.

Thomas Carbou Trio (3 juillet, 18h)

Le virtuose de la guitare huit cordes est un véritable touche-à-tout, et ça s’entend dans sa propre musique aux accent électro-jazz teintée de musique du monde. Simplement assister à son spectacle gratuit risque d’être un voyage en soi. À découvrir absolument!

Le 39e Festival international de jazz de Montréal a lieu jusqu’au 7 juillet. Pour la programmation complète, c’est ici.

– Olivier Dénommée

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :