La Bronze

Hier soir au Cabaret du Mile-End, la 18ème édition du Festival Vue sur la Relève a été lancée. Jusqu’au 27 avril, c’est dans plusieurs salles de spectacles (dont le Divan Orange, la Sala Rossa, etc) que vous pourrez découvrir de nouveaux talents. Encore cette année, c’est sous le thème «Découvrez-les avant que tout le monde en parle» que se tiendra le festival. Et en effet, la directrice artistique Marie-André Thollon a visé droit dans le mille.

En première partie, la «vraie» émergence. Sur la scène, NOEM a assuré les interludes musicaux entre chaque numéro. À travers les Sarah Toussaint-Léveillée, qui nous a bien fait rire avec son franc-parler et son hésitation à changer de chanson deux secondes avant sa prestation; La Bronze, qui a offert une forte performance musicale; Le Projet Bocal, qui a fait éclater de rire la salle avec son excellent sketch; Martin Arriola, qui a charmé la salle avec son groupe et lorsqu’il s’est joint au chanteur de NOEM pour la dernière chanson de la première partie; et beaucoup d’autres numéros, on a pu voir à quel point les organisateurs du festival ont bien fait leur travail. Malgré quelques petits problèmes techniques, les artistes ont parfois su réinventer le sens de l’expression «The show must go on». Bravo!

Martin Arriola

Après un court entracte (et une petite bière au passage), j’ai enfin pu voir Alex Nevsky monter sur scène. J’avais bien hâte d’entendre sept de ses nouvelles chansons. (Soit dit en passant, son nouvel album sortira dès le 20 avril. Ça promet!) Avec assurance, il a partagé la scène avec Pascale Bussières (qui a chanté Je te quitterai de Nevsky), Les sœurs Boulay (qui nous ont offert les extraits Cul-de-sac et T’es pas game de leur album Le poids des confettis d’une manière super rafraîchissante) et Chloé Lacasse (qui est venue nous interpréter Tout va bien et Les Insatiables). Un bel ensemble qui a réussi à faire danser le public entre les tables du Cabaret du Mile-End à la fin du spectacle.

À la lumière de cette première soirée, je vous invite à consulter la programmation  du festival, qui se tiendra jusqu’au 27 avril. Musique, danse, théâtre et autres : il y a de tout pour tous les goûts. Au plaisir de vous croiser dans un ou l’autre de ces spectacles!

– Mélissa Pelletier

Festival Vue sur la Relève, du 9 au 27 avril