The broken circle breakdown

Dès le 15 août, le Festival du film des Cantons-de-l’Est se prépare à présenter pas moins de 38 projections en 4 jours! Cette troisième édition promet de très belles découvertes aux spectateurs. Pour l’occasion, trois premières québécoises seront présentées et trois projections en plein air auront lieu dans trois villes de la région: Lac-Brome, Waterloo et Sutton.

Nous sommes très fiers de notre programmation 2013, et nous avons travaillé très fort afin de répondre aux intérêts de chacun. Je crois que les spectateurs pourront apprécier la diversité des films présentés. Ils pourront rencontrer certains acteurs et réalisateurs puisque nous attendons une vingtaine d’invités spéciaux. Nous sommes également très reconnaissant de l’implication, pour une deuxième année, de l’actrice québécoise Pascale Bussières à titre de porte-parole du Festival »,explique la directrice générale du Festival, Pépita Ferrari. 

Et cette programmation, ça ressemble à quoi?

Les festivités débuteront en soirée le jeudi 15 août avec la présentation du film The broken circle breakdown, réalisé par Felix Van Groeningen de la Belgique. Ce film a remporté de nombreux prix dont : meilleur film européen au Festival international du film de Berlin cette année, ainsi que le prix du meilleur scénario au Tribeca Film Festival. Selon l’équipe de programmation du Festival, il s’agit d’un film d’une qualité exceptionnelle racontant l’histoire d’un jeune couple et de leur petite fille. Un choix judicieux qui s’harmonise avec le thème du Festival 2013: « Image + musique ». À noter: le film sera distribué en salle au Québec à partir du 25 octobre par Films We Like et EyeSteelFilm Distribution.

Trois documentaires seront présentés en première québécoise : Dragon Girl de Inigo Westmeier (meilleur long-métrage international, Hot Docs 2013), Muscle Shoals du réalisateur Greg « Freddy » Camalier, présentant plusieurs artistes légendaires, et The Crash Reel, de la réalisatrice britannique Lucy Walker, racontant l’histoire de Kevin Pearce, un jeune champion de surf des neiges. Ce film a d’ailleurs été honoré au gala d’ouverture du Festival du film de Sundance plus tôt cette année.

À ces premières s’ajoutent de nombreux films dont plusieurs titres feront échos aux oreilles de plusieurs: Sarah préfère la course de Chloé Robichaud, présenté à Cannes, Corno de Guy Édoin, Le chant des ondes de Caroline Martel, Frances Ha de Noah Baumbach, Alphée des étoiles de Hugo Latulippe, Molière à bicyclette de Philippe Le Guay et plusieurs autres. Au total, onze pays seront représentés.

3 projections gratuites en plein air

Les projections en plein air du vendredi soir sont devenues des incontournables du Festival. Cette année, Waterloo s’ajoute aux projections déjà présentes à Lac-Brome et à Sutton. Le film d’animation Ernest et Célestine de Stéphane Aubier, Vincent Patar et Benjamin Renner, ayant remporté le César 2013 du meilleur film d’animation, sera présenté au Parc des vétérans à Sutton. Le peuple migrateur et ses images à couper le souffle, du réalisateur Louie Schwartzberg, est à voir ou à revoir à la plage de Waterloo. Le dernier film présenté en plein air raconte l’étonnante aventure entre les insectes pollinisateurs et les fleurs. Il a été produit par le regretté Jake Eberts, un résident de longue date des Cantons-de-l’Est, et sera projeté à la plage Douglass de Lac-Brome.

Ateliers sur la réalisation et sur la musique

Différents ateliers et panels se dérouleront durant le Festival, dont un atelier donné par le réalisateur Rafaël Ouellet. L’atelier, portant sur la réalisation et s’adressant aux passionnés de cinéma d’auteur, fera découvrir notamment des facettes du travail de réalisateur.

Puisque la musique constitue un élément essentiel de l’expérience cinématographique, Sari Dajani, compositeur et partenaire de l’équipe du studio d’enregistrement Dazmo Musique, en compagnie de quelques musiciens, offrira également un panel Échange: image + musique permettant d’explorer le processus de création d’une musique de film.

Le réalisateur Guy Édoin (Marécages, Corno) et l’actrice Pascale Bussières (Marécages, En thérapie) animeront une discussion Échange: réalisateur + acteur avec des invités spéciaux portant sur le travail de collaboration nécessaire entre les réalisateurs et les acteurs afin de donner vie à un scénario.

Événements spéciaux

Plusieurs prestations musicales animeront les événements du Festival afin de souligner le thème Image + musique de cette troisième édition. Une occasion spéciale sera, sans aucun doute, la performance live de la pianiste Marika Bournaki lors d’un vin et fromage après la projection du documentaire Le rêve de Marika.

Avec un record de participation cette année, la finale du concours de courts métrages réalisés par les jeunes cinéastes CourtFFCEcourt est de retour. Elle aura lieu le 18 août et récompensera les participants âgés de 9 à 17 ans.

Pour en savoir plus sur le Festival :www.festivaldufilmdescantonsdelest.com