Le trio jazz SHPIK, qu’on a notamment pu entendre au Festival international de jazz de Montréal, propose son premier album, intitulé Fabulation. Poussé vers l’expérimentation, le groupe offre un son porté vers le lounge et explore les sonorités sur un album avant-gardiste.

Le trio, composé du pianiste Arnaud Spick-Saucier, du contrebassiste Étienne Dextraze et du batteur Philippe Lussier-Baillargeon, offre une musique relaxante qui amène l’auditeur dans un voyage sonore. À cet égard, la pièce « Impression rustique », l’un des moments forts de l’album, en offre une bonne démonstration. À l’harmonie créée par les membres se greffent des effets sonores rappelant par moment le chant d’oiseau ou le son de la forêt, amenant l’auditeur dans une ambiance sonore propice à la méditation.

Un autre exemple est l’expérience sonore que propose le morceau « Comme les autres ». Le premier tiers met le piano en avant-plan. L’accent est ensuite mis sur la batterie, puis sur la contrebasse, le tout agrémenté de moments d’accalmie, avant que tous les instruments ne se rejoignent pour une finale percutante.

La musique est également hypnotique sur « Les idéalistes », alors qu’aux harmonies du groupe se joint le son de la flûte d’Alex Dodier, invité pour l’occasion. Le tout est agrémenté d’une subtile touche de saxophone, également joué par Dodier, dans un morceau portant l’auditeur dans une contemplation sonore.

Dans l’ensemble, SHPIK propose un album accessible et détendu, qui pourrait plaire tant aux amateurs qu’aux néophytes. L’album se laisse découvrir petit à petit, chaque écoute permettant d’en découvrir de nouveaux éléments qui permettent d’apprécier les nuances musicales de l’œuvre. C’est une expérience sensorielle portée vers l’exploration des sonorités et la contemplation que propose le groupe à travers les 8 morceaux composant Fabulation. Un album qui se laisse écouter et réécouter.

Félix Lacerte-Gauthier

—–

Date de sortie : 11 novembre 2016
Étiquette : indépendant
Page Bandcamp