Le lancement de l’Espace pour la vie est une nouvelle initiative incorporant les arts aux espaces naturels. L’inauguration a eu lieu le 17 mars dernier au Planétarium de Montréal avec une installation naturelle sous le grand dôme. Une mise en scène organique a présenté les organisateurs des événements, en présence d’un paresseux couché sur un arc de bois. Une atmosphère paisible dégageait  une énergie contemplative qui symbolise le thème de l’événement : dépêchez-vous de ralentir.

Il y aura 4 grandes mises en scènes originales pour les programmes des 4 lieux : Les arts s’invitent au jardin et enchantent les nombreuses floraisons au fil de l’été au jardin botanique, du 18 mai au 31 août 2014; Les lents de nature du 7 juin au 26 octobre vous convient à des installations naturelles avec des paresseux au Biodôme ; Les Siestes Musicales et Les Escales Sonores du 21 juin au 30 août nous coupent de l’agitation du monde dans les jardins de l’Insectarium. Sans oublier un événement immersif avec Vertiges et Lumières de Corail au dôme du Planétarium Rio Tinto Alcan qui a lieu du 17 au 27 avril 2014.

Le thème récurrent qui regroupe les volets de l’Espace pour la vie : prendre le temps de vivre et de ralentir pour apprécier la nature, les arts et la vie. La rencontre entre la nature, l’art et le public favorisera des moments d’enchantement et d’émerveillement, précise Charles Dauphinais, directeur artistique des activités au Jardin. De plus, de grands noms s’ajoutent au programme les arts s’invitent au jardin, sur la grande scène : Angèle Dubeau & La Pietà, le 18 mai ; Michel Faubert, le 27 juillet ; Marie-Josée Lord, le 3 août ; et Pierre Lapointe, le 31 août.

Les spectacles qui auront lieu cet été vont sûrement revigorer ces environnements naturels. L’idée de synchroniser les arts aux espaces naturels peut susciter de l’intérêt pour passer plus de temps en plein air au rythme des événements et c’est tant mieux!

espacepourlavie.ca/saisons

– Violaine Morinville