Photo : Ariane Carrier-Cliche

Parallèlement à leurs carrières de comédiennes, Sonia Cordeau et Raphaëlle Lalande se sont lancées dans l’univers de la musique folk-country avec Joli-Bois. Après avoir lancé quelques chansons depuis fin 2016, les voilà qui proposent depuis peu leur premier EP, intitulé Quand les vents. Elles ont répondu à quelques petites questions en lien avec le projet.

Comment résumeriez-vous les thèmes du EP et ses influences?
Ce sont nos ruptures amoureuses respectives qui nous ont donné envie d’écrire ces chansons-là, alors forcément le EP traite beaucoup de ça. Il est donc question de grands chagrins, de solitude et de regrets, mais aussi d’horizons nouveaux, de découvertes et d’une confiance nouvelle. Nos influences sont assez diverses. Pour le folk, on aime beaucoup Avec pas d’casque, Mara Tremblay, Fred Fortin. Pour le côté plus country, on est des grandes fans de Patsy Cline, Skeeter Davis, John Denver.

Après cette sortie, quelle est la prochaine étape pour vous?
On a pas de plans de carrière très précis. On veut continuer à écrire, à s’exprimer à travers la chanson. On veut continuer à faire des spectacles aussi. Il y a peut-être un disque de Noël en vue…

Est-ce que c’est plus facile former un groupe pour des comédiennes comme vous, ou c’est une pression supplémentaire?
Ça ne nous semble pas plus facile ni plus difficile. C’est un nouveau métier qu’on apprend. C’est très différent du travail de comédienne. L’univers de la musique, c’est vraiment autre chose, même si dans les deux cas, on fait de la scène. On s’est quand même demandé si c’était un bon move, si on allait pas se tirer dans le pied en faisant un tel projet parallèlement à nos carrières de comédiennes. Mais notre envie d’écrire et de chanter était plus forte.

La pochette du EP

Quelle est votre chanson préférée à jouer en live?
La chanson Neutre parce que c’est notre chanson la plus entraînante. Elle est aussi très libératrice, très « empowering ».

À quoi ressemblerait votre spectacle de rêve?
Un spectacle intime avec beaucoup d’amis qui viendraient chanter avec nous.

L’album Quand les vents est officiellement paru le 30 janvier dernier. Il est notamment possible de l’apprivoiser et de se procurer le disque compact sur la page Bandcamp du duo.

– Olivier Dénommée

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :