Avec tous les festivals axés sur les différents genres musicaux qui existent dans la région montréalaise, il est presque surprenant que l’on n’en dédie un au psychédélisme que depuis 2016. En effet, l’an dernier était le tout premier Distorsion Psych Fest, « dédié à la promotion et à la diffusion de la musique et des arts psychédéliques et subversifs », qui revient en force cette année.

Après une première année réussie, Distorsion récidive avec une seconde édition du 10 au 14 mai, au Matahari Loft et à l’Esco. Au menu, on retrouve quelques têtes d’affiche comme We Are Wolves, Pypy, Co/ntry et Wizaard, mais aussi des arts visuels et des premières montréalaises (mentionnons Acid House Ragas, Divino Niño et Teke Teke). Pas mal du tout pour un aussi jeune festival!

Il reste encore quelques semaines avant le début du prochain festival Distorsion, mais c’est déjà le temps de sauter sur les passes donnant accès aux cinq soirées : il reste jusqu’au 30 avril quelques « The Moth Pass » et « The Super Moth Pass », moyennant respectivement 25 $ et 40 $ et donnant accès à l’ensemble des spectacles proposés.

Pour plus d’infos sur le festival, c’est ici que ça se passe.

Olivier Dénommée