Crédit photo: Anik Benoit

Le vendredi 31 mai 2013 à midi aura lieu le dévoilement de la sculpture de Pierre Leblanc — un monument-hommage aux Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Vallier —  à l’Institut Saint-Joseph au 900 avenue Joffre, Québec.

Vous pourrez voir l’artiste à l’œuvre, à l’entrée du tout nouveau bâtiment de l’Institut Saint-Joseph, avec son collègue d’aventure Rodolphe Duvacher lors de l’installation de la sculpture les 28, 29, 30 et 31 mai 2013.

Soulignons que le dévoilement de la sculpture et l’inauguration officielle du nouveau bâtiment de l’Institut Saint-Joseph auront lieu en présence de madame Agnès Maltais, députée de Tashereau et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, et sœur Louise Gauthier, supérieur générale des Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Vallier.

Pour connaître les étapes du processus de création de la sculpture de Pierre Leblanc, visitez son blogue Naissance d’une sculpture : de l’idée à l’œuvre, à l’adresse suivante : http://pierreleblancmonumental.wordpress.com

Pierre Leblanc, originaire des Îles de la Madeleine, est né en 1949 et vit et travaille à Val-David depuis 1974. Il s’initie à la sculpture en privilégiant l’approche par compagnonnage, plutôt qu’académique, auprès des sculpteurs Armand Vaillancourt, Robert Roussil et André Fournelle. Il a participé à plus de 400 expositions, dont une cinquantaine en solo, tant au Québec, au Canada, aux États-Unis, en France, qu’au Mexique.

Plus d’une soixantaine de ses œuvres publiques ornent le paysage québécois dont plusieurs dans la ville de Québec, notamment les grilles du ministère de la Culture et des Communications à l’édifice Guy-Frégault. On retrouve également des sculptures monumentales au pavillon Ferdinand-Vandry  de la faculté de médecine de l’Université de Laval, au Centre d’hébergement et CLSC de Saint-Charles de Limoilou et, à compter de maintenant, à l’Institut Saint-Joseph sur l’avenue Joffre.

Quatorze musées à travers le Canada possèdent de ses œuvres ainsi que plusieurs collections privées. La Bibliothèque nationale du Québec et la Bibliothèque nationale du Canada possèdent, dans leurs collections,  le fameux « Livre-Objet »  réalisé en 1995 avec le poète Gaston Miron, lors de l’événement « Les Territoires Rapaillés » qui réunissait le poète Miron et les deux artistes René Derouin et Pierre Leblanc.

– Anik Benoit