Crédit photo : Julie Artacho

L’ambiance tamisée des lumières du théâtre Piccolo Rialto me transporte déjà dans l’intimité des personnages de Crudités. À moins de deux mètres des comédiennes et des écrivaines, je me sens à la fois complice et témoin de leurs bribes de vies. Du 25 au 27 février, Catherine B. Lavoie, Véronique Gauthier et Alexandra Ghezzi nous ont transportés dans l’univers secret de la femme, dans le cadre du festival Bel Canto. C’est une production de leur compagnie Sur fond blanc fondée en 2012 qui se veut un espace de création et d’exploration sans contraintes.

Crudités s’intéresse aux choses qu’on n’ose dire par crainte d’être ridicule, de sortir des balises de notre société, de sujets trop intimes, bref, toutes les choses pour lesquelles on s’autocensure pour donner une image parfaite aux spectateurs de notre vie. Les artistes nous font voyager à travers 32 petits sketchs qui parfois prennent un ton d’humour, de confidence ou de zone de choc. La pièce est une constante contradiction entre ce que l’on pense vraiment et ce qu’on laisse paraître. Y transparaît également l’influence des réseaux sociaux, de cette vie virtuelle que l’on dessine selon les tendances du moment.

Le décor et l’ambiance sonore rétro contrastent avec les propos sans filtre de ces femmes, mais dépeignent des standards d’image qui vivent depuis plusieurs générations. On se laisse bercer par les transitions chantées a capella qui tirent leur influence des Andrews Sisters et viennent alléger certains moments forts en émotion. À certains passages, j’aurais pris davantage de ce clin d’œil, de cet instantané de vie pour mieux connaître le personnage. Parfois, je n’ai pas réussi mon intrusion dans l’intimité de cette femme qui divulguait ses émotions.

Pendant ce 75 minutes de vol, je me suis reconnue dans l’univers secret de notre pensée. Pourquoi avons-nous des contraintes? Pourquoi être authentique est une chose effrayante? Durant cette introspection, je suis arrivée au pied du mur en réalisant que nous alimentons ces barrières, ces tabous. Pourquoi ne pas se laisser prendre au jeu et montrer que oui, nous avons fait des bons coups et des mauvais coups. Enlever, comme les auteures-interprètes ont si bien dit durant la pièce, notre faux sourire. Oser sortir en laissant notre masque sur la table. Seriez-vous prêts à participer à cette cure libératrice pour le moral?

Crudités est une expérience qui laisse un trait indélébile dans notre façon d’être et je suis restée émerveillée par le sens que nous pouvons donner aux mots. Pour reprendre le thème d’un des sketchs, nous ne sommes que nous avec notre beauté imparfaite, c’est ce qui nous rend unique.

…En espérant qu’il y aura d’autres représentations de cette pièce!

Ève Tessier

La pièce Crudités est une production de la compagnie Sur fond blanc.
Textes, interprétation et mise en scène : Catherine B. Lavoie, Véronique Gauthier, Alexandra Ghezzi.