Entre théâtre documentaire et interrogatoire, Comment s’occuper de bébé se veut une pièce qui présente les multiples facettes d’un même événement. Ici, c’est l’histoire de Donna McAuliffe qu’on décortique. Donna qui a été accusée du meurtre de ses deux jeunes enfants. Une mère éplorée qui vient d’être innocentée. Mais ses proches, qu’en pensent-ils vraiment?

Talentueuse, Evelyne Brochu joue à merveille cette mère fragile et troublée. Dans la salle, le doute règne. Mais vraiment. A-t-elle tué sa progéniture dans un moment de folie? Elle affirme que non. Victime d’états dépressifs, elle pourrait même souffrir du grave syndrome Leman-Keatley… Enfin, c’est que le docteur Millard affirme. Mais ce syndrome existe-t-il vraiment? La mère de Donna, pimpante politicienne, est loin d’y croire. Ou le croit-elle? Que veut-elle vraiment en défendant sa fille aussi férocement? Et l’ex-mari de Donna, Martin, qu’en pense-t-il? Serait-elle coupable finalement? Sans parler de l’apport des médias, qui vient brouiller encore plus les pistes. Chacun croit connaitre la vérité et la défend, bec et ongles. 

Le public, tel un jury non-officiel, assiste à divers événements, témoignages et discussions, autant sur scène que sur vidéo. Retours en arrière et découvertes étonnantes font partie intégrante de l’expérience. Le but? Influencer les perceptions. Montrer la manière dont l’opinion peut se forger et être renversée sans préavis lorsque de nouveaux éléments apparaissent.

Si bien qu’à un certain moment, la confusion semble aller plus loin que ce que l’auteur de la pièce, Dennis Kelly, l’avait prévu. Dur de relier cette masse d’informations, de points de vue, de vérités différentes. Cette pièce, qui a tout d’un collage, fini à un moment par perdre son unité à force d’aller dans toutes les directions et de multiplier les coups d’éclats inattendus. Le travail sur les perceptions est intéressant oui, mais les fils sont un brin trop gros. Si vous avez une âme de justicier, cette pièce est (vraiment) pour vous!

– Mélissa Pelletier

Comment s’occuper de bébé, présentée à La Licorne jusqu’au 22 mars 2014.

Texte Dennis Kelly

Traduction Olivier Choinière

Mise en scène Sylvain Bélanger

Assistance à la mise en scène Jean Gaudreau

Avec Évelyne BrochuJosée DeschênesHubert ProulxRichard Thériault, Guillaume Tremblay ET Henri Chassé,Gérald GagnonSébastien RajotteAnka RouleauLise RoyLuc Senay et Mélanie St-Laurent et Guy Vaillancourt