Le Festival SPASM : endroit par excellence pour découvrir ou assouvir son penchant pour le cinéma insolite! Je l’avoue, je fais partie des gens qui adorent les films hors du commun. C’est donc bien excitée que je me suis rendue au Théâtre Plaza le 12 octobre dernier pour assister au Cabaret TRASH. Au menu : des courts métrages irrévérencieux entrecoupés par la présence cocasse du duo humoristique Sèxe Illégal. Si l’assistance semblait clairement être présente pour les films, les deux « musiciens » ont su aller chercher quelques éclats de rire.

Amour, gore, sexe, sketchs, violence, sang, pelle : tout y était pour une bonne grosse séance de mauvais goût! En passant par des courts métrages plutôt impénétrables (c’est le cas de le dire), tels que Yes Sir! Madame d’Hugo Matte et Jambon-Beurre de François Simard, Anouk Whissell et Yoann Whissell (tordant d’absurdité), le cabaret a aussi présenté des bijoux sur les relations de couple à l’ère 2.0 : C’est juste parce que ça goûte pas bon de Marie-Ève Lavoie, Score de Lawrence Côté-Collins et Mon pénis et moi d’Éric Corriveau. Mention spéciale à strobosketch.tv, qui a ponctué la représentation par de courts sketchs très, très drôles. Les timides applaudissements du début se sont transformés en cris de joie plus la soirée avançait (l’alcool aidant probablement, mais bon). Chapeau!

L’initiative du cabaret TRASH, très proche de celle de douteux.org (tous les lundis au Brouhaha Pub), a été très appréciée du public. Entre rires et malaises, les organisateurs ont tout à fait rempli leur mandat. Si les fans de gore et d’horreur n’ont pas eu leur dose ce soir-là, ils pourront se reprendre avec le samedi saignant (13 octobre) et la grande soirée de l’horreur (26 octobre). Sans parler de Total Crap 9, événement hyper-couru qui déterre de vieilles VHS pour trouver les pires moments audiovisuels ever. Toujours bien cocasse!

La programmation complète du Festival SPASM ici : http://www.spasm.ca/

– Mélissa Pelletier