En arts de la scène, ce n’est pas le talent qui manque à Montréal. Qu’est-ce qu’il FALLAIT voir cette année?

1. Cabaret DADA rétro-futuriste

Dans le cadre du Festival Phénomena sous la direction des Filles Électriques, le cabaret DADA rétro-futuriste s’était donné pour mission cette année de nous plonger dans un univers de soucoupes volantes et d’extra-terrestres. Une thématique alléchante qui n’avait pas manqué de séduire son auditoire avec des performances inusitées passant de la danse contemporaine jusqu’aux projections sur deux têtes d’astronautes voulant coloniser l’espace.

2. Festival FRINGE

Que de beaux moments au festival FRINGE! On y offre une tonne de shows variés qui durent en moyenne une heure et qui mettent de l’avant une vision multidisciplinaire du spectacle, et bien que toutes les productions ne soient pas égales en qualité, l’originalité est au rendez-vous!

3. Et au pire, on se mariera – Sophie Bienvenu

Jouée au théâtre Prospero, la pièce de théâtre Et au pire, on se mariera était une mise en scène particulièrement réussie du roman de Sophie Bienvenu par Nicolas Gendron. Kim Despatis interprétait le rôle de cette jeune fille de treize ans abusée par son père lors de son enfance, mais amoureuse de son bourreau, qui éprouve plus tard de l’amour pour un homme ayant deux fois son âge. Il s’agissait du triste récit de sa douleur, d’autant plus poignante qu’elle l’ignorait.


4. Hamlet – The Tiger Lillies

Présenté à la Cinquième Salle de la Place des Arts, le spectacle des Tiger Lillies avec une mise en scène avant-gardiste de Martin Tulinius était un cabaret punk fort original. Les artistes avaient réécrit la pièce tragique de Shakespeare pour en faire des chansons qui allaient narrer l’entièreté de la pièce de théâtre. La trame glissait dans l’émotion, souvent dans le rire, mais toujours dans un franchissement des limites de la manière la plus admirable.

5. Zone Homa

Dans la même veine que le FRINGE, le festival Zone Homa met en lumière des talents de tous horizons : théâtre, danse, musique, name it. Dans son quartier général, la Maison de la culture Maisonneuve, on peut assister à de nombreux événements qui permettent à la relève de rayonner. Vous n’avez jamais eu la chance d’aller y faire un tour? Rendez-vous en 2015!