*Annonce publiée dans la section babillard*
Hamster est le premier texte de la jeune comédienne et autrice Marianne Dansereau dont on a pu voir le second opus, Savoir Compter, à la salle Jean-Claude-Germain du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui en novembre 2017.Récipiendaire de l’édition 2015 du Prix Gratien-Gélinas remis par la Fondation du Centre des Auteurs Dramatiques, la pièce sera portée à la scène du 6 au 24 mars 2018 dans la grande salle du Théâtre La Licorne, dans une mise en scène de Jean-Simon Traversy à qui l’on doit les récentes mise en scène de Simone et le whole shebang,ConstellationsLes flâneurs célestesYen et Le terrier.

Portée par une nouvelle génération d’actrices et d’acteurs nouvellement diplômée, versatile et étonnante – Pascale DrevillonGuillaume GauthierZoé Girard-AsselinTommy Joubert et Zoé Tremblay – et appuyée par l’expérience et le talent d’Igor Ovadis, la production fera également entendre la voix et la musique live de l’auteure-compositrice-interprète de la relève Lydia Képinski et comptera sur le talent et la complicité de jeunes concepteurs qui ont déjà une feuille de route enviable: Clélia BrissaudRenaud Pettigrew et Marie-Noëlle Klis. Pour Annick Lefebvre et Le Crachoir, il était important que les mots et les personnages iconoclastes de banlieusards aux cœurs explosés de Dansereau puissent se déployer, avec pour alliés, une bande d’artistes diversifiés, énergiques et singulièrement déjantés. Les voici fins prêts à accueillir le public.

Sur la rive nord de Montréal, pendant le congé de la Fête du travail, la nuit, nous sommes en proie à nous demander : « pourquoi »? Pourquoi Le Vieil Homme Qui Passe La Balayeuse Sur Sa Pelouse s’obstine-t-il à demeurer dans l’abribus pour converser avec La Fille Qui Attend Son Lift alors qu’ils savent tous les deux qu’aucun autobus ne passe à cet arrêt lorsque c’est férié ? Pourquoi, au dépanneur du Petro-Canada, Le Gars Qui Compte La Caisse a-t-il peur de sortir de derrière son comptoir pour servir La Madame Qui Rushe Avec Sa Petro-passe, en dépit de l’irritation du Gars Qui Passe La Moppe et des injonctions hystériques de La Fille Qui Arrive À La Job Sur Le Fly Même Si Son Prochain Shift Est Dans Deux Jours ? Pourquoi La Fille Qui A Une Jupe Trop Courte Selon Le Règlement n’a-t-elle plus que son hamster à qui raconter ses tourments, assise, au parc, sur le genre de tunnel jaune parfait pour aller te geler la face les soirs de semaine ? Et comment ces fragments de leur quotidien d’apparence banal s’enchevêtrent-ils pour nous arracher le cœur ? À travers des histoires liées les unes aux autres par une ligne sous haute tension, Hamster touche aux univers de la déception amoureuse, de la solitude, de l’errance et de la perte de repères. Dans une langue drue et généreuse, précise et échevelée, la pièce nous offre une vision sensible, drôle et caustique de la banlieue et de ce qui se trame dans les tripes et dans la ferveur de vivre des individus grandiosement petits qui y habitent.

Hamster de Marianne Dansereau

À La Licorne du 6 au 24 mars
Une production Le Crachoir, en codiffusion avec La Manufacture
Mise en scène de Jean-Simon Traversy
Déjà 2 supplémentaires, les samedis 10 et 17 mars à 20h

Billetterie 514.523.2246 ou theatrelalicorne.com

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :