Les troubles alimentaires ne sont pas causés par une mauvaise famille ou une faiblesse chez les personnes affectées. (…) Nul besoin d’être un scientifique pour savoir que trop de personnes développent un trouble de l’alimentation et que les services offerts ne sont pas suffisants pour leur venir en aide. »

– Howard Steiger, directeur Programme des troubles de l’alimentation, institution universitaire Douglas et président d’honneur de la soirée-bénéfice Unis pour vaincre.

 

Ils sont remplis d’énergie, sont là pour la cause, se sentent interpellés. Ce sont des artistes, hommes, femmes, de tous âges, de tous milieux. Ils sont beaux. Vraiment beaux. Chacun, chacune à sa manière. Ils sont là pour eux, pour elles, unis pour vaincre.

Ils font partie de cette soirée annuelle afin de soutenir des centaines de femmes et d’hommes aux prises avec un trouble alimentaire. Orchestré par l’organisme ANEB (anorexie et boulimie Québec), ce spectacle-bénéfice permet à chaque année de recueillir les dons nécessaires pour offrir une aide professionnelle gratuite à ceux qui en ont tant besoin. Car le problème se fait de plus en plus présent et touche non seulement les personnes qui en souffrent, mais également celles qui les entourent. L’ANEB tente à chaque jour d’offrir les meilleurs services de soutien possibles, ne comptant ni les heures données ni les appels reçus. Les demandes sont de plus en plus nombreuses.

Pourquoi ces artistes ont acceptés de participer à cette soirée? « En tant que père, je me sens concerné par le sujet », souligne Hugo Lapointe, chanteur-compositeur. « Je fais attention à ma santé pour eux, un peu pour l’apparence, mais je ne sens pas tant de pression dans le domaine artistique. Pour moi la beauté, c’est être bien dans sa peau. » Et ils sont nombreux à renchérir ce dernier point : « J’ai toujours eu le corps que j’ai en ce moment. Parfois quand les gens me rencontrent, la majorité me disent que je suis plus belle qu’à la télé, mais il m’est déjà arrivé de me faire dire que j’étais plus belle à la télé. », remarque en souriant la splendide Émilie Lévesque, ex-académicienne. « On parle beaucoup de beauté intérieure, mais il ne faut pas se cacher qu’il y a une pression sociale qui propose une beauté esthétiquement idéale, correcte. Personnellement, je prends soin de mon apparence par plaisir et non parce que je ressens cette pression. Je suis bien dans ma peau », confirme Michael, chanteur.

Dans un décor chaleureux, rouge passion, rouge guerre, les spectateurs se sont réunis dans la salle du Métropolis, en ce 17 avril ensoleillé pour vaincre, pour combattre ensemble ce terrible fléau. À travers chansons et témoignages, entre rires et pleurs, il y avait ce soir une énergie de combattants : À la guerre comme à la guerre, nous vaincrons, ensemble, l’énergie des uns alimentant l’espoir des autres.

Car oui, il y a de l’espoir et il est possible de s’en sortir. Le tunnel est long. Très long. Mais la lumière n’est pas un mythe : elle jaillit parmi les mains tendues, les sourires d’encouragements, les mots échangés.

– Élizabeth Bigras-Ouimet

 

Unis pour vaincre

Au profit d’Anorexie et Boulimie Québec (ANEB)

www.anebquébec.com

Artistes de la soirée: Steeve Diamond, Hugo Lapointe, Joël Legendre, Dominique Hudson, Rick Hughes, Marie-Pier Perreault, Ariane Brunet, Émilie Lévesque, Michaël, Jean-François Beaupré, Mathieu Provençal et Gill Poitras sous la direction musicale de Pascal Mailloux.
Animatrice de la soirée: Claudia Lalancette
Président d’honneur: Dr Howard Steiger, Directeur du Programme des troubles de l’alimentation du Douglas.
Porte-parole: Catherine Brunet, comédienne
Marraine de la campagne de financement: Bianca Gervais, comédienne