On ne l’a peut-être pas assez dit… On a très – très – hâte d’assister à Printemps nordique, qui se tiendra à la Place des Arts du 4 au 29 avril. En plus des volets musique, théâtre, jeunesse et autres, ce sera l’occasion d’en connaître plus sur la littérature des pays nordiques grâce à plusieurs activités. Pour se gérer l’impatience un brin, on a décidé de se lancer à la découverte de quelques écrivains des pays nordiques. Voici nos 5 découvertes (et non, il n’y a pas que des auteurs de polars).

Jussi Adler-Olsen

Impossible de passer à côté de cet écrivain qui connaît un beau succès avec la série de romans policiers Les Enquêtes du département V, dont le livre Dossier 64, qui a d’ailleurs été le plus vendu au Danemark en 2010. Fort de plusieurs prix littéraires, il peut se targuer d’avoir reçu une des plus hautes distinctions du milieu littéraire danois : un prix des boghandlernes gyldne laurbær. 

Ses incontournables : Dossier 64, L’Effet papillon, Selfies.

Sjón

Poète, romancier et parolier islandais, Sjón – alias Sigurjón Birgir Sigurðsson – est un précieux collaborateur de Björk (Bachelorette, Dancer in the Dark). Reconnu comme un des meilleurs représentants du « réalisme magique » islandais, l’artiste a une plume unique. C’est le cas de le dire. Loin du roman policier,  Sjón donne plutôt dans les récits poétiques et parfois même historiques. C’est d’ailleurs lui qui a écrit l’opéra NeoArtic qui sera présenté dans le cadre du Printemps nordique le 14 avril au Théâtre Maisonneuve.

Ses incontournables : Le garçon qui n’existait pas, Le moindre des mots, Sur la paupière de mon père.

Anne Holt

L’avocate spécialisée dans la protection de l’enfance à Oslo a commencé à écrire en 1993. Depuis, elle cumule les bons coups. Surtout dans la sphère des polars (comme quoi, on ne s’en sort pas toujours)! Reconnue pour sa plume incisive, Anne Holt sait créer des atmosphères prenantes et oui, terrifiantes.

Ses incontournables : La mort du démon, La déesse aveugle, Haine.

Riikka Pulkkinen

À tout juste 37 ans, Riikka Pulkkinen est déjà en train de s’installer comme une auteure incontournable en Finlande. C’est en 2006 qu’elle a lancé son premier roman La frontière, qui a tout de suite eu droit à un bel accueil. Très intéressée par les niveaux de réalité, l’écrivaine explore les fines délimitations entre dans les états du quotidien. Une auteure à suivre absolument!

Ses incontournables : La frontière, L’armoire des robes oubliées.

Sofi Oksanen

Auteure finlandaise incontournable, Sofi Oksanen a le don de semer la controverse partout où elle passe. Sans ciller, elle aborde des thèmes difficiles comme les troubles alimentaires, la violence conjugale chez les lesbiennes, l’anxiété… Également journaliste, Sofi Oksanen n’a jamais eu peur de questionner les valeurs totalitaristes, ce qui lui a valu d’essuyer la colère du gouvernement – et même du public – de nombreuses fois.

Ses incontournables : Les vaches de Staline, Baby Jane, Purge.

Ces auteurs vous interpellent? Ça tombe bien, le Printemps nordique ouvrira grand les portes aux écrivains de la Scandinavie! En vrac, on ne manque pas la discussion de Ragnar Jonasson avec Dennis Trudeau le 27 avril à la Salle Claude-Léveillée, la classe de maîtres sur l’écriture de séries policières avec Luc Dionne, Martin Michaud et Mårten Klingberg le 10 avril à la Cinquième Salle et une discussion gratuite entre Torkil Damhaug, Ulrikka S. Gernes, Morten A. Strøksnes, entre autres, le 28 avril à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme. 

Mélissa Pelletier

Printemps nordique, du 4 au 29 avril 2018. Pour toutes les informations, c’est ici.

* Cet article a été écrit en collaboration avec la Place des Arts.

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :