Crédit photo : Joseph Chan

Présentée tous les jours au Marché Bonsecours, du 30 août au 1er octobre, la grande exposition du World Press Photo Montréal accueillera cette année deux photographes de prestige, soit le Turc Burhan Ozbilici de l’agence Associated Press, lauréat de la Photo de l’année 2017, et la Canadienne Amber Bracken originaire d’Edmonton, Premier Prix dans la catégorie Sujets contemporains. Le porte-parole de cette 12e édition montréalaise du World Press Photo sera le musicien et comédien Sébastien Ricard.

Ayant accueilli plus de 50 000 visiteurs en 2016, l’événement emblématique de la rentrée culturelle montréalaise présenterales 150 images gagnantes de l’année 2016 ainsi que plusieurs expositions supplémentaires dans l’Espace Mezzanine du Marché Bonsecours. Souvent comparé aux Oscars de la photographie, le World Press Photo est le plus prestigieux concours de photographie professionnelle au monde. En février 2017, le jury a évalué plus de 80 000 images soumises par plus de 5000 photojournalistes de 125 pays.

Burhan Ozbilici à Montréal, du 26 août au 1er septembre

Le photojournaliste turc Burhan Ozbilici, de l’agence Associated Press, est le lauréat du Premier Prix du 60e World Press Photo pour son cliché intitulé Un assassinat en Turquie. Sa photographie témoigne du meurtre d’Andreï Karlov, ambassadeur russe en Turquie, tué le 19 décembre 2016 par le policier Mevlüt Mert Altintas, lors d’une exposition d’art à Ankara où il prenait la parole. Le policier a également blessé trois autres personnes avant d’être abattu par des officiers. Ce cliché a fait le tour du monde et a marqué les esprits. Burhan Ozbilici a également remporté le Premier Prix de la catégorie Nouvelles. Le jury a salué le courage du photographe qui « exprime toute la haine de notre époque ».

Fils d’un intellectuel et héros de la guerre d’indépendance turque, Burhan Ozbilici a étudié le français, dans un institut à Ankara, puis la littérature française et le journalisme spécialisé dans les nouveaux médias, en France. Il a rejoint l’Associated Press (AP) comme photographe en 1989, intégrant son équipe en 1996. Il a notamment couvert la guerre du Golfe, la guerre civile syrienne et, en 2016, la tentative de coup d’État en Turquie.

Amber Bracken à Montréal, du 28 au 31 août

La photographe canadienne Amber Bracken a remporté le Premier Prix dans la catégorie Sujets contemporains pour une série de photographies prises lors de reportages effectués durant l’automne 2016 à Standing Rock, réserve Iakota du Dakota du Nord, qui fut au centre d’une lutte contre la construction d’un oléoduc de la société Energy Transfer Partners. Amber Bracken est membre du Rogue Collective et s’intéresse tout particulièrement à la question des communautés autochtones.

Sébastien Ricard, porte-parole du World Press Photo Montréal 2017

Le musicien et comédien Sébastien Ricard est le porte-parole du World Press Photo Montréal 2017. Né en 1971, connu sous le pseudonyme de Batlam au sein de Loco Locass, il a notamment interprété André Fortin dans le filmDédé, à travers les brumes. Au théâtre, il a joué le duc de Gloucester (Richard III, au TNM et au CNA), rôle pour lequel il a obtenu le Prix de la critique 2015-2016, Mackie dans L’opéra de quat’sous et le tambour-major dansWoyzcek. En 2010, il a été nommé « Patriote de l’année » par la Société nationale des Québécois et des Québécoises de la Capitale.

Partenaires de l’édition 2017 du World Press Photo Montréal

L’exposition du World Press Photo Montréal est produite par Arkar, en partenariat avec ICI RDI, LaPresse+, Newad, Planète+, La Vitrine culturelle, Urbania, Nightlife.ca, Publicité Sauvage, L’itinéraire, Oxfam-Québec, la SDC du Vieux-Montréal et la Maison de la photo de Montréal.

À propos du World Press Photo

Le World Press Photo est une organisation indépendante et sans but lucratif, basée à Amsterdam, où elle a été fondée en 1955. La fondation s’engage à développer et à faire progresser des normes élevées en photojournalisme et en documentaire dans le monde entier. Au cours de l’année, son exposition est vue par 4 millions de personnes, dans 100 villes et plus de 45 pays. Le World Press Photo bénéficie du soutien de la Loterie néerlandaise des Codes postaux et est parrainé dans le monde entier par Canon.

Source : World Press Photo Montréal 

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :