Crédit photo : Jean-Philippe Sansfaçon

Vue sur la Relève approche à grands pas! Entre théâtre, danse, musique, arts visuels et autres, le talent prendra plusieurs formes du 8 au 19 mai prochains. Question de mieux savoir à quoi vous attendre, on a posé des questions (un peu chiennes) à quelques participants de la 23e édition!

Mononucléose – 17 mai à 20h au Monument-National
La Fratrie (Théâtre)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Intime et charnu.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Mononucléose est un monologue qui nous plonge dans la peine d’amour, parfois pathétique, d’autres fois sincère, d’un jeune homme qui s’est fait laisser, avec, pour seul vestige de son amour perdu, un post-it jaune flash.

Nous croyons que ce qui est beau avec ce texte, c’est de se donner le droit de craquer, d’aller dans cette zone sombre tous ensemble pour enfin en émerger. Chacun de nous se trouve parfois au bord de cette crise de nerfs, sans vouloir nécessairement se l’avouer. Prisonniers d’un Facebook où tout doit aller vite et bien, on publie nos meilleurs moments et chuchotons à peine nos moments de doute et de laideur. C’est un jeune homme en peine d’amour, oui, mais c’est surtout un jeune homme qui n’arrive plus à fonctionner, à avancer, à suivre le rythme. Le temps de quelques minutes, nous avons accès à cet espace de poésie fou, drôle et touchant.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

À chaque année, Vue sur la Relève donne la chance à de nombreuses compagnies de la relève de venir faire ses classes, d’expérimenter devant un public une proposition artistique. Leur confiance et leur audace dans la sélection des artistes fait en sorte que c’est vraiment un incontournable pour toute personnes recherchant à découvrir ce que la relève artistique a à offrir.

Frictions – 18 mai à midi à la Place des Festivals
Philippe Meunier et Ian Yaworski (Danse)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Faire vivre.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Les festivaliers se laisseront assurément entraîner dans un spectacle rafraîchissant et surprenant. Un feel good show qui laissera des séquelles positives!

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Vue sur la Relève est un gage de qualité et de découverte. Beaucoup de belles surprises!

Sun & Ice – 19 mai à 20h au Ministère 
MaySun (Musique instrumentale)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Effort constant.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Je souhaite offrir un spectacle immersif, où les sons organiques se mélangent aux synthétiques pour donner des ambiances obscures parfois très denses, parfois plus percussives, navigant entre la mélancolie, le lâcher prise et l’espoir.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

C’est un des seuls festivals qui a l’audace de présenter autant de variété et qui réussit à aller chercher des projets uniques qui, sans eux, n’auraient pas de vitrine possible au Québec. Vue sur la Relève est un festival qui a comme priorité l’art et le bien-être des artistes, soit en leur offrant de bonnes conditions de travail, mais aussi en organisant les différents ateliers de rencontres professionnelles, en plus des coups de pouce offerts pour aider la relève. Le fait d’être un festival multidisciplinaire permet aux différentes sphères artistiques de se rencontrer et de créer de nouvelles collaborations. J’encourage les spectateurs à prendre une chance et d’aller découvrir du nouveau dans les soirées, et je suggère fortement à tout artiste de s’inscrire aux prochaines éditions de ce festival.

Rangée 12, après les souvenirs – 17 mai à 20h au Studio H-Q du Monument-National
Théâtre RétroColectivo (Théâtre/objets/projections)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

(En deux mots, littéral) Inventivité et création d’images.

(En deux mots, façon de parler) Plutôt que de talents, nous parlerions d’abord d’intérêts. Notre recherche est axée sur le potentiel théâtral et expressif du rétroprojecteur. On s’intéresse à la perméabilité de plusieurs médiums. On travaille dans une zone où se rencontrent le langage plastique, l’illustration et la projection animée, le son et la performance théâtrale. Notre démarche artistique chevauche plusieurs terrains : la manipulation d’objets, la chorégraphie d’images, la création de visuel, le jeu, la sensibilité sonore (création originale avec violoncelle en direct, dans ce cas-ci).

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Ils peuvent s’attendre à être surpris par le format théâtral qui leur sera proposé. Nous travaillons à partir des possibilités expressives du rétroprojecteur, ce qui nous mène vers des explorations formelles assez atypiques. Ils peuvent s’attendre à voyager, dans un imaginaire qui se situe entre leurs propres projections et les nôtres. Ils peuvent s’attendre à découvrir un univers sonore original auquel participe la présence d’un violoncelle en direct. Ils peuvent s’attendre à toucher des artefacts. Cela dit, dans le meilleur des cas, ils viennent sans s’attendre à rien et cultivent le plaisir fondamental de la surprise (en cette matière, nous avons une certaine expertise).

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Notre désir est de partager le résultat de nos explorations autour du médium de la « rétro-projection » théâtrale. Le festival nous est apparu comme une plateforme idéale pour rencontrer les préoccupations d’autres artistes et pour partager une bribe de notre univers sensible, à qui se prêtera au jeu.

Valse fréquence – 11 mai à 20h au Ministère
(Chanson/musique)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Power Trio.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Une gradation en intensité. Nous allons interpréter les chansons de notre premier EP réarrangées, plusieurs compositions inédites ainsi qu’un nouveau morceau que nous présenterons pour la première fois au public. Nous composons en groupe, donc il y aura de la variété d’une pièce à l’autre, tout en préservant l’essence de notre son.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

C’est un festival qui réunit la relève artistique, peu importe la discipline. On a tendance à s’intéresser davantage aux artistes déjà établis qu’aux artistes en devenir. Vue sur la Relève met en lumière et regroupe les artistes émergents. C’est également une bonne plateforme de rencontres, de relations publiques. Il n’y a pas l’esprit compétitif que l’on retrouve dans les concours.

Ton corps t’appartient-il? – 12 mai à 20h au Monument-National
Minuit moins une Théâtre (Théâtre)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

L’audace. La passion.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Ils peuvent s’attendre à passer une soirée qui va les chambouler et les faire rire. Ils rentreront chez eux certainement touchés, avec l’envie de faire les bouger les choses.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Vue sur la Relève permet de découvrir de nouveaux talents dans ce lieu prestigieux qu’est le Monument-National.

Orange Brûlé – 16 mai à 20h au Ministère
Pereira (Chanson/musique)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Métaphores douteuses.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Ils peuvent s’attendre à entrer dans l’intimité du cercle chromatique, en prenant place entre le rouge et le jaune afin de goûter aux expériences sensorielles de la couleur « Orange brûlé » traduite par la série de tableaux musicaux peints par nos quatre musiciens. Juste ça.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Le festival Vue sur la Relève est un incontournable, car il émerge les artistes qui pourraient se noyer dans la masse liquide des talents d’ici et d’ailleurs, il permet de sortir les artistes d’un épais fluide afin de paraître à sa surface le temps d’une soirée. La visibilité que le festival offre peut aussi grandement influencer le courant d’une carrière artistique (voir ici toutes références aquatiques). Il permet également aux festivaliers de s’immerger dans le flot artistique des prochains artistes actifs de la scène québécoise et canadienne!

Marie-Pier Meilleur – 14 et 15 mai à 20h au Monument-National
(Arts visuels)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Émotif, mais cartésien.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Ah! Je n’ai pas de spectacle à proposer. Par contre, pour mon exposition, on peut s’attendre à de l’abondance, de la provocation et de la conformité. D’ailleurs, je vais avoir besoin des festivaliers.ères., puisqu’ils.elles auront mon avenir artistique entre leurs mains (oh! oh!)

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Je pense que la direction artistique du festival propose des avenues multidisciplinaires peu explorées par les autres festivals. En fait, l’organisation s’éloigne des moyens entrepris par plusieurs pour faire gonfler les foules et mise sur la diversité qui a parfois de la difficulté à se tailler une place au coeur du public.

La mécanique des dessous – 14 mai à 20h au Monument-National
Manuel Shink (Danse)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Hypersensible – inventif.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Un des rôles de l’art est de bousculer les codes établis pour altérer les mentalités, pour aller de l’avant. Dans ce solo intimiste, le danseur s’aventure au cœur de ses propres souvenirs en tentant de se positionner sur le spectrum des genres non-binaires.

Il n’y a pas d’essence de la féminité, ni d’ailleurs de la masculinité, mais un apprentissage tout au long de la vie des comportements socialement attendus d’une femme et d’un homme. Autrement dit, les différences systématiques entre femmes et hommes ne sont pas le produit d’un déterminisme biologique, mais bien d’une construction sociale évolutive. » – Introduction aux études sur le genre, de Boeck

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Vue sur la Relève est un festival qui réunit les trois principaux arts scéniques dans une même programmation annuelle. Le public et les futurs diffuseurs potentiels se retrouvent donc au buffet éclectique des découvertes de l’année. Tout en permettant aux artistes émergents de performer dans un contexte professionnel, le festival offre une belle visibilité et une bonne rémunération.

Straight Shooter – 19 mai à 20h au Ministère
Deep Rivers (Chanson/musique)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Nécessaire et primordial.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Je ne pourrais pas dire, j’ai jamais vu un spectacle de Deep Rivers… Mais lorsque nous serons célèbres, les festivaliers pourront dire ; j’y étais!

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Les organismes faisant la promotion des talents émergents sont toujours trop rares. Vue sur la Relève le fait depuis 24 ans et le fait très bien. Le temps a fait de ce festival un incontournable et un ciment de la scène émergente.

Lancement du EP d’Autodafé – 16 mai à 20h au Ministère
Autodafé (Spoken word/chanson)

Crédit photo : Olivier Côté

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Dubeau dansducruel (en effet, c’est extra chien).

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Elles/ils peuvent s’attendre à une sensibilité à fleur de peau, à un peu de sensualité, mais, surtout, à une poésie enlevante et à deux jeunes gens très heureuse et heureux de lancer leur premier EP devant une si belle foule (on sait déjà pertinemment qu’elles/ils vont être belles et beaux comme des champion.ne.s).

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Le fait que Vue sur la Relève donne réellement une voix aux artistes de la relève, et ce, peu importe leur champ artistique. De plus, la programmation du festival est incroyablement variée et c’est ce qui établit la richesse de celui-ci.

Kreatur – 15 mai à 20h au Studio H-Q du Monument-National
Pauline Gervais (Danse)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Gestuelle unique.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Un solo , présentant une gestuelle distincte, qui explore mes états d’âme en tant qu’artiste. Kreatur est à la fois une oeuvre personnelle , nuancée et dramatique.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Un festival si multidisciplinaire qu’il peut rassembler un public varié et complet. Il présente des artistes uniques qui ont beaucoup à exprimer à travers leur art. De plus, le Festival Vue sur la Relève permets à des artistes émergents , comme moi, de se faire connaître sur la scène artistique montréalaise et de rencontrer des artistes inspirants.

The Liquor Store – 16 mai à 20h au Ministère
(Chanson/musique)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

13(b9#11) – Boustan

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Des grooves latins, des solos de timbales, pis c’est la fête à Francoeur!

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Les opportunités, le réseau qui soutien la musique émergente. Les rencontres avec d’autres acteurs de la scène culturelle québécoise mais avec qui on évolue malheureusement souvent en parallèle.

A Fichu Turning – 15 mai à 20h au Monument-National
Cai Glover (Danse)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Métamorphe émotionnel.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Le public peut s’attendre à découvrir une vallée du monde qui entend. Le langage chorégraphique est lyrique, puissant, tout en étant troublé par les émotions. En d’autres mots, un festin!

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Le Festival Vue sur la Relève est incontournable parce qu’il arrive à présenter un vitrine unique sur la diversité des formes d’art à Montréal. Le festival offre un petit peu de tout, ce qui peut permettre de tout voir à un seul endroit.

Waratanak (Au creux de la montagne) – 10 mai à 18h au Ministère
Laura Niquay (Chanson/musique)

Crédit photo : Musique Nomade

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Eki ici Nikitimakwan (héritage) et Ni kictetamatison (authenticité).

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Un spectacle folk-rock, en duo avec un jeune guitariste de la relève, de ma nation Atikamekw. Un spectacle sablé et chaud, en français et en atikamekw. Gageons qu’il n’y a rien de semblable dans la programmation.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

Je me sens choyée et privilégiée de faire partie de ce festival, C’est important pour moi qu’on entende ma voix, qu’on comprenne mon cheminement qui suit le rythme de ma musique. Ça représente plus largement les réalités de ma culture et de ma communauté de Wemotaci que je suis fière de représentée en tant que femme et en tant qu’Autochtone. La musique est notre thérapie.

Opéra 101 – 12 mai à 20h au Monument-National
Duo Gagnon-Chan (Opéra/théâtre)

  • Pouvez-vous nous décrire votre talent en deux mots?

Musique clownesque.

  • À quoi les festivaliers peuvent-ils s’attendre de votre spectacle à Vue sur la Relève?

Une explosion opératique avec un nez de clown.

  • Qu’est-ce qui fait de Vue sur la Relève un festival incontournable selon vous?

La possibilité de mêler les genres et d’interagir avec des artistes de toutes les sphères.

Le choix est loin de manquer, n’est-ce pas? En vrac, on ne manque pas non plus les spectacles de Laura Babin, Zen Bamboo, Yokofeu, Mafane, Mélanie Venditti, Louize…et de nombreux autres!

– Propos recueillis par Mélissa Pelletier

Vue sur la Relève, du 8 au 19 mai 2018. Pour toutes les informations, c’est ici.

* Cet article a été écrit en collaboration avec Vue sur la Relève. 

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :