Crédit photo : LePigeon

Le festival Osheaga, c’est dans deux jours! On sent que les esprits s’échauffent : les gens ne tiennent plus en place devant ce grand week-end musical qui s’annonce. Du 4 au 6 août, ce sera sans doute de la pure folie au Parc Jean-Drapeau. Comme nous aussi on est très impatient(e)s, on a décidé de vous préparer une playlist qui met à l’honneur les femmes d’Osheaga 2017. Prêt(e)s? Feu… PARTY!

Cruising With You – Heartstreets

Ça démarre fort avec le duo hip hop, Heartstreets composé d’Emma Beko et Gab Godon. Les deux femmes ont grandi à Montréal et sont habituées à enflammer les festivals de la ville avec leur rap aux sonorités électro, parfois soul.

Ballin – Bibi Bourelly

On reste dans le hip hop avec une compositrice de 21 ans venue d’Allemagne. Bibi Bourelly s’est fait remarquer en écrivant pour des artistes de Def Jam Recordings, pour finalement enregistrer ses propres titres. Une voix à suivre.

Taken Blame – Gordi 

Gordi est à la fois pianiste, guitariste et chanteuse. Sa voix mélancolique et envoûtante évolue dans une pop psyché qui laisse rêveur. Envolons-nous!

Makeba – Jain 

Qui n’a pas entendu le tube Makeba de Jain ces derniers mois? Avouez que même si vous avez quand même eu votre dose, c’est difficile de ne pas avoir hâte de danser à son concert. On est dans la même situation que vous.

River – Kroy 

Projet solo de la chanteuse Camille Poliquin de Milk & Bone, Kroy nous amène dans une ambiance planante entre trip-hop et pop moderne. À vous de voir si le talent de cette artiste indie vous inspire!

L’amour le jour – Le Couleur 

Ok, on vous avait promis une playlist 100% féminine, et Le couleur est composé d’une fille et de deux garçons. Si on fait un petit écart, c’est parce que ce groupe a un style pop-électro vraiment à part qu’on adore. Voyez vous-même.

Shadow Man – Noname

Noname figurait déjà dans notre liste des concerts à ne pas manquer du festival Osheaga. L’artiste a une véritable patte musicale à découvrir à travers son album, Telefone. Elle fait aussi longtemps du slam ce qui transparaît dans ses compositions poétiques et léchées.

Olympe – Rosie Valland 

Rosie Valland avait fait jaser beaucoup de beau monde à la sortie de son album Partir avant, suivi du EP surprise Nord-est (Jesse MacCormack à la réalisation). Avec des textes lourds de sens et une voix particulière, elle fait partie de cette relève québécoise qu’on aime.

Fairy Dust – Tove Lo

Tove Lo est connue pour ses concerts sensuels, son univers ébouriffant et rock progressif. La Suédoise dégage une énergie sans pareil : vous sortirez de son show la tête à l’envers.

Tu ne sais pas – Vulvets 

On termine avec le rock garage du groupe underground Vulvets. Émergent de la scène montréalaise comme un tourbillon de rythmiques sorti tout droit des sixties, le groupe nous donne hâte d’ébouriffer nos cheveux et de transpirer sur le son sale de ce groupe de femmes à l’enthousiasme déjanté.

Les mots de la fin : Girl Power!

– Marina Seuve

Le festival Osheaga se déroule du 4 au 6 août au Parc Jean-Drapeau. Pour plus d’informations, c’est ici.

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :