La portion « préliminaire » des Francouvertes tire à sa fin cette semaine. Pendant six semaines déjà, des musiciens de tous les registres ont foulé les planches du Lion d’Or pour convaincre le public et le jury et les inviter de nouveau pour les demi-finales. Il ne reste que trois concurrents à entendre : la Franco-Manitobaine Rayannah, le groupe de rap expérimental Héliodrome et le duo hip-hip Sam Faye et D-Track, trois projets qui offrent une musique singulière à leur manière. Pour ajouter au côté déstabilisant, c’est non pas ce lundi, mais bien ce mardi que l’on pourra entendre ces trois propositions.

Pour la dernière fois, lisons ce que ces artistes ont à dire avant leur performance de mardi :

Photo : Jean-Philippe Sansfaçon

Rayannah :

Dans quel esprit t’es-tu inscrite aux Francouvertes?
Ça fait depuis quelques années que je suis les Francouvertes de loin et je trouve que l’esprit de découverte qui entoure l’évènement est magnifique. L’équipe semble mettre beaucoup d’efforts à soutenir tous les artistes qui participent afin que chacun/e puisse en tirer énormément, peut-importe à quelle étape il/elle/s aboutissent. En tant qu’artiste du Manitoba, je suis heureuse de participer parce que c’est un beau moyen pour moi de me rapprocher de la communauté musicale québécoise et de faire davantage connaître notre travail dans l’ouest.

De quelle façon comptes-tu te démarquer sur scène?
Étant donné que mes chansons sont construites autour de sons qui ont été développés soit à travers mes pédales loop ou à travers de la manipulation en studio, j’ose espérer qu’on va créer un univers sonore particulier au projet.

Qu’est-ce qui est le plus stressant pour toi dans ce concours?
C’est le fait que ce soit un concours. J’essaie d’oublier le principe de la compétition et plutôt me souvenir qu’en fin de compte, tout le monde est là pour partager de la musique. J’ai fait exprès de ne pas regarder quels étaient les prix disponibles et je tente d’apprendre à connaître les autres artistes de la cohorte. On va être collègues dans ce métier bien plus longtemps qu’on sera participants dans un concours.

***

Photo : Sonya Stefan

Héliodrome :

Dans quel esprit vous êtes-vous inscrits aux Francouvertes?
À jeun.

De quelle façon comptez-vous vous démarquer sur scène?
Le mélange de genres qu’on propose prend une dimension encore plus éclatée sur scène. Ça devient très pulsionnel… Même que des fois on perd le contrôle… Donc ça passe ou ça casse.

Qu’est-ce qui est le plus stressant pour vous dans ce concours?
Il y a un aspect très normatif dans les concours et le fait de se retrouver exposés comme des animaux en cage est très anxiogène. Aussi, comme notre proposition musicale est assez singulière, c’est encore plus stressant de se rendre vulnérable aux codes et aux normes socialement convenues de la musique.

***

Photo : Jennifer Lynn-Christie

Sam Faye et D-Track :

Dans quel esprit vous êtes-vous inscrits aux Francouvertes?
On s’était dit qu’on aimerait bien s’inscrire à ce prestigieux concours. On se disait que nos chansons ont un énorme potentiel et que ce serait bien de profiter de cette belle plateforme.

De quelle façon comptez-vous vous démarquer sur scène?
On croit qu’on a un univers unique. On fait nos trucs sans essayer de suivre les modes ou la masse. On espère que les gens vont apprécier.

Qu’est-ce qui est le plus stressant pour vous dans ce concours?
D’être jugés et critiqués, mais bon, ça fait partie du jeu. On va tenter de s’amuser le plus possible et de profiter au max!

Pour ajouter au côté très unique de cette soirée, on attend Ivy (issu de la 3e édition!) en première partie dans le cadre de la série J’aime mes ex. Finalement, plusieurs surveilleront certainement le classement de près, qui décidera qui montera à la prochaine étape. Si six noms sont déjà assurés de participer aux demi-finales, on devine un certain stress pour les trois en bas de la liste. À suivre bientôt!

Pour tout savoir sur la programmation des Francouvertes, c’est ici.

– Olivier Dénommée

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :