Connaissez-vous le Festival des Inventions Farfelues Éprouvées au Québec? Non?! Normal, ça n’existe pas.  De toute façon, on a déjà une belle initiative inter-universitaire qui porte cet acronyme et j’ai nommé : le Festival International des Films Ethnographiques du Québec!

Vous croyiez qu’il vous était  passé sous le nez en janvier? Et non, c’est simplement que, pour sa  dixième édition, le FIFEQ a décidé de se faire une place sous le soleil du printemps qui s’en vient à grands pas.

Du 13 au 17 mars (oui à partir d’aujourd’hui!), vous pourrez voir des courts et des longs métrages, d’ici et d’ailleurs ou d’ici portant sur l’ailleurs; assister des ateliers et des conférences d’anthropologues et cinéastes et, ce, gratuitement dans la plupart des cas.

Une belle façon de voyager sans frais, de s’imprégner des mœurs des habitants d’un pays qui vous fascine ou juste d’apprendre, pourquoi pas.

Ce soir, rendez-vous au Cinéma du Parc pour la soirée d’ouverture du festival où boissons et bouchées vous attendent avant la projection, à 19h00, d’Orania, un documentaire de Tobias Lindner (DE) traitant de ce village privé du Sud de l’Afrique où les Boers tiennent à demeurer exclusifs, malgré une tendance généralisée à l’ouverture.

À l’image des films qu’il présente, le festival vous fera voyager entre les divers emplacements où les projections auront lieu : à chaque jour sa salle de projection.

Pour connaître la programmation et aussi, pour savoir où vous rendre, visitez le: http://www.fifeq.ca

Et pour un avant-goût de la soirée qui s’annonce, je  vous laisse sur la bande annonce d’Orania :

http://www.orania-film.de/CONTENT/teaser%20GER.html