Manifester le fragile. C’est le thème mystérieux et accrocheur de la 17édition du Festival du Jamais lu, qui aura lieu du 4 au 12 mai 2018 au Théâtre aux Écuries. Voici donc un généreux survol des activités à ne pas manquer, présentées par les deux codirectrices Marcelle Dubois et Solène Paré.

C’est d’ailleurs avec ces deux créatrices que s’ouvrent le Festival le 4 mai à 20h avec le spectacle Manifester le fragile : soirée préélectorale. Et oui! Sortons des discours de rentabilité, de budget, de financement et plongeons tête première dans l’art, avec entre autre Denis Bernard et Chloé Sainte-Marie. Pssst… On dit même que les candidats responsables de la culture des différents partis politiques ont tous été invités… Auront-ils l’audace de partager le fragile pour une soirée entière?

Il y a maintenant six ans que les carrés rouges étaient épinglés fièrement sur plusieurs poitrines et sacs à dos au Québec et qu’ils descendaient dans la rue. Les membres de La Criée présenteront AGORA le 7 mai à 20h : un retour critique sur ce qui reste de ce printemps mythique au Québec. Une oeuvre collective construite et livrée par ceux qui l’ont vécue.

Parole aux femmes pour le 11 mai à 20h avec Gateshot, une lecture théâtrale de Marjolaine Beauchamp, Pascale Bérubé et Mélopée Montminy. C’est un mashup entre allusions au film Gummo de Harmony Korine, un rip off peut-être? C’est surtout trois créatrices à suivre et à découvrir.

Du 5 mai au 11 mai, à 18h, sept auteurs auront la chance de présenter leurs Manifestes du fragile. En formule 6 à 7, allez écouter entres autres Nicolas Langelier parler du silence dans un monde où le bruit est souverain, Natasha Kanapé Fontaine parler de la mémoire collective et Aurélie Lanctôt parler de la force du temps.

Et pour clore ces neufs jours de festivités : un spectacle à saveur anarchiste, le 12 mai à 20h, qui répond à la question As-tu détruit quelque chose de laid aujourd’hui?, ça vous dit? Catherine Dorion invite avec elle cinq auteurs de Québec et un de Montréal pour imaginer ce qu’ils voudraient détruire. Une soirée mémorable, déjà éprouvée au Jamais Lu de Québec en décembre dernier.

Pour toute la programmation, c’est ici.

– Elizabeth Lord

BABILLARD : Un événement à annoncer? Une formation dans le milieu culturel à faire découvrir? Envie de jammer avec des artistes de feu? Une offre d’emploi? Un autre truc à partager? C’est ici que ça se passe, maintenant, pour partager avec les lecteurs des Méconnus!

À DÉCOUVRIR AUSSI :